REFLEXION

BUREAU DE POSTE DE KHEIR EDDINE : Irresponsabilité régnante

Le fonctionnement du bureau de poste de la commune de Kheir Eddine située à 10 Km du chef lieu de la wilaya est loin d’être régulier comme ses semblables à travers le territoire national.



BUREAU DE POSTE DE KHEIR EDDINE : Irresponsabilité régnante
En effet, jeudi dernier, une grande foule se masse à l’intérieur de l’édifice abritant le bureau de poste, non pour attendre l’arrivée des fonds pour retirer leur argent mais pour attendre l’agent chargé de cette opération, qui parait-il, est allé faire ses courses. Deux heures d’attente sans que le receveur dudit bureau de poste ne bouge le petit doigt pour désigner un remplaçant et libérer la trentaine de personnes qui se trouvaient collées à leurs places pour attendre l’indélicat agent. Les personnes rencontrées sur les lieux se sont plaintes de l’irresponsabilité du receveur qui ne fait rien pour améliorer le service dans ce bureau de poste. Ces mêmes personnes ont déclaré que ce receveur tristement célèbre par son « je m’en foutisme » ne se dérange même pas de prendre le téléphone et demander assistance en cas d’une panne du réseau ou d’indisponibilité de liquidités d’argent. Concernant les heures d’ouverture et de fermeture, un vieil homme nous dira qu’il n’y a pas d’heures précises d’ouverture ou de fermeture. En effet, c’est les après-midi où on constate le plus le non respect des heures de permanence établies par la direction d’Algérie poste. Il y’a des jours dira un citoyen où le bureau de poste n’ouvre que pendant une heure dans l’après-midi avant de fermer ses portes. Pour la distribution du courrier, c’est le seul bureau de poste en Algérie où le citoyen doit se diriger lui-même vers ce bureau pour récupérer son courrier, étant donné que le facteur ne s’aventure pas en dehors du village. Pire, quand le facteur sort en congé, le courrier ne se distribue même pas, il reste entasser dans une armoire jusqu’à la reprise de travail du facteur, imaginez la colère des citoyens qui attendent un courrier urgent ou un dossier médical. Devant ce constat, le receveur reste imperturbable et continue d’exercer sans être inquiété. De ce fait, on se demande quels sont les critères exigés pour exercer la fonction de receveur de bureau de poste et si il y a un contrôle de la part de la direction d’Algérie poste sur le fonctionnement des bureaux de poste ?

Charef
Samedi 20 Août 2011 - 10:52
Lu 255 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+