REFLEXION

BRAS DE FER A L’UGTA DE MOSTAGANEM : Sit-in devant le siège de l’union de wilaya

Un sit-in a été observé mercredi dernier devant le siège de l’union de wilaya « UGTA », par certains membres de la commission exécutive de l’UGTA de la wilaya de Mostaganem, des secrétaires généraux de l’ensemble des fédérations.



BRAS DE FER A L’UGTA DE MOSTAGANEM : Sit-in devant le siège de l’union de wilaya
Le rassemblement a aussitôt été dispersé par la police sans aucun incident, les manifestants se sont retirés dans le calme pour rejoindre le siège de la Munatec, lieu où devait se tenir leur réunion du jour. Ce sit-in, se veut selon ses initiateurs, un mouvement de protestation et de contestation, notamment après l’installation de la commission de wilaya chargée de préparer la tenue des assises du 11eme congrès de wilaya qui a vu le courant partisan de l’actuel secrétariat de wilaya prendre les rênes de ladite commission à une majorité relative. Les protestataires avouent que le conflit est d’ordre organique et rejettent la légitimité des membres du secrétariat de wilaya actuel, lequel tenait une réunion ce jour là au siège de l’union avec les membres de la commission de préparation du 11eme congrès de wilaya et ce en présence des représentants de la presse écrite. Questionné sur sa position concernant les revendications du mouvement d’opposition, M.Beldjillali Ali, affirme sa légitimité en qualité de secrétaire général de l’union de wilaya et de membre de la commission de la préparation du 11eme congrès avant d’ajouter : « cette réunion s’inscrit dans le cadre justement de la préparation de ce congrès et ceux qui mettent en doute ma qualité ne sont des auteurs de pures diffamations» en accusant directement le responsable de la Munatec en l’occurrence M.Messabih Belagraâ d’être derrière ces propos calomnieux et le communiqué fallacieux et dénué de tout fondement remis à la presse, et exhiba devant les représentants de la presse des documents ( procès-verbaux-décisions-correspondances-arrêts de justice) qui selon lui, prouvent l’authenticité de ces déclarations et la légitimité de tous les membres de ladite commission. Pour ce qui de l’accusation de détournement mobilier et immobilier il dira en substance « qu’elle est non fondée et que le siège de l’union de wilaya est un bien de l’OPGI, à ce titre conclura t-il je ne vois pas comment cela peut se produire et me demande pourquoi tant d’acharnement contre notre secrétariat et contre ma personne». Par ailleurs, le mouvement d’opposition réuni au siège de la Munatec, regroupant les différents responsables syndicaux des fédérations et des unions locales, maintiennent le cap et déplorent les agissements des membres du secrétariat de wilaya qui a fait appel selon eux, à des personnes qui n’ont rien avoir avec le syndicalisme, qui étaient postés à même devant la siège pour dit-on assurer la sécurité. Au cours de cette rencontre, les contestataires ont remis un autre communiqué à la presse, à travers lequel, ils condamnent avec vigueur ce qui s’est passé devant le siège de l’UGTA en ce mercredi et dénoncent ce qu’ils appellent l’intrusion de personnes étrangères au sein du syndicat et afin de préserver l’image de marque de l’UGTA, ils se sont retirés pacifiquement par respect à la centrale syndicale, de préserver la sécurité des travailleurs et éviter tout affrontement qui pourrait engendrer de graves conséquences. Dans le même contexte, les protestataires affirment avoir décidé d’ester en justice le secrétariat par intérim suites aux dépassements constatées sur le plan organique et enfin ils sollicitent de la centrale la réhabilitation des dix unions locales de daïras afin de leur permettre de participer au 11eme congrès. Pour conclure, les auteurs du communiqué réitèrent leur appel au président de la commission nationale chargée du dossier de Mostaganem M. Guettiche Ahmed de convoquer les membres de la commission exécutive de wilaya à l’effet d’étudier la situation organique ainsi que l’ouverture d’une enquête sur les conditions d’éligibilité des congressistes devant représenter les travailleurs au 11eme congrès de wilaya.

Benyahia Abdelkader
Dimanche 27 Décembre 2009 - 23:01
Lu 883 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+