REFLEXION

BRADAGE DES BIENS PUBLICS A MOSTAGANEM : Un lieu public transformé en parking..!



Les malheureux citoyens de la cité « SOLISE », sise à TIGDITT, se sont lassés de se plaindre à qui de droit, pour reconquérir l’unique lieu public, situé a quelques mètres des immeubles, pour le destiner aux jeux de leurs enfants qui s’ennuient a être enfermés en permanence entre les 04 murs de l’appartement, mais malheureusement, ce coin de quelques dizaines de mètres, sert uniquement la famille T, qui l’exploite pour gagner des sous a titre de parking pour les véhicules des autres cités, qui se parquent tous les soirs en ce lieu, et en empêchant les citoyens de circuler librement le soir, et de vivre sous la peur des chiens méchants que les gardiens utilisent pour surveiller de loin les véhicules et n’hésitent point de lâcher ces féroces bêtes à la moindre présence d’intrus au sein du parking ou aux alentours des voitures. Certains citoyens parlent également de ces attaques de chiens, qui sont devenues trop courantes, rendent la cité inaccessible dés 20 heures, et obligent les invités et les membres de familles de ne point se déplacer au delà de l’heure citée, de crainte d’être malmenés et mordus par les canins de cette cité, soumise au diktat de la famille T.Un autre bradage nous a été également indiqué, il consiste en un détournement d’un ouvrage hydraulique de sa vocation initiale vers celle de l’habitat pur et simple, il a touché à la transformation d’une bâche à eau en simple abri, dont l’occupant n’as pas hésité a l’étendre davantage en le ceinturant par une clôture et en élevant également des chiens pour sa garde.Aujourd’hui, et après de multiples plaintes vers les autorités locales, les citoyens de cette triste cité se demandent où sont toutes les lois censées protéger le patrimoine public et les infrastructures étatiques qui sont inviolables et doivent servir à l’intérêt public, sans privilégier personne, ils se sont fatigués d’alerter presque quotidiennement, et à tour de rôle, l’A.P.C sur la présence de ce parking « hors la loi » installé de force par la famille T, qui semble selon les dires de quelques citoyens, bénéficier de solides « connaissances » et de « larges épaules » qui les protègent et les rassurent de ne point s’inquiéter, de la menace des chiens qui rodent en face des immeubles, et les guette en permanence, et surtout de ces saoulards qui squattent également le parc,et qui troublent l’ordre public et la quiétude de la cité, en agressant ses paisibles citoyens qui osent intervenir et réclamer du silence et du respect. En face de ce drame qui perdure et nuit abondamment à la vie sociale de toute une cité, l’un de ces malheureux résidants, n’a pas hésité a mettre en cause la complicité de certaines personnes « bien placées » qui continuent de loin, de protéger ces « bradeurs » en échange d’une contrepartie « sonnante et bien trébuchante », alors, que c’est le rôle primordial de ces gens « bien placées » de défendre les acquis publics, bien de tous et chasser ceux qui les occupent illégalement !

L.AMMAR
Dimanche 25 Avril 2010 - 11:17
Lu 487 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+