REFLEXION

BOUZGHAIA-CHLEF : L’eau potable se fait rare, ceci agace les villageois



 Bouzghaia ex : Chassériau, une commune située à 33 kilomètres du chef lieu de la wilaya de Chlef à qui les habitants de plusieurs localités de ses villages ne cessent de se plaindre de la pénurie d’eau potable et pourtant le réseau d’AEP de cette ville ne fait pas donc défaut ,se demandent dans quel état ce précieux liquide a été dévié ,il ne coule que rarement une seule fois tous les quinze jours et pour quelques minutes ,sont contraints de se débrouiller pour s’approvisionner très souvent par moyens de baudets faisant donc usage des brouettes ,d’autres citoyens se permettent  de recourir  aux tracteurs à citerne des privés au prix de 900 Da ,c’est ainsi devant cette situation désolante ,les mécontents de cette commune revendiquent leur droit de cette denrée rare  et interpellent le Premier Magistrat de la wilaya de Chlef pour mettre fin à ce problème et surtout le silence des responsables concernés telle l’ADE de Chlef.              

Abdelkader Della
Lundi 12 Août 2013 - 11:27
Lu 162 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+