REFLEXION

BOUTEFLIKA AUDITIONNE OULD KABLIA : L’insécurité éludée et nouveau retard pour le passeport biométrique



BOUTEFLIKA AUDITIONNE OULD KABLIA : L’insécurité éludée et nouveau retard pour le passeport biométrique
Le président Abdelaziz Bouteflika a procédé mercredi 3 août à l’audition de son ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, a indiqué ce jeudi l’APS. Après les ministres des Finances et de l’Énergie Karim Djoudi et Youcef Yousfi, c'était au tour de Daho Ould Kablia. Les trois secteurs sont étroitement liés. Les deux premiers s’occupent de la rente, le troisième du maintien de l’ordre public. Après un exposé d’Ould Kablia sur les réalisations de son secteur et ses projets, notamment le nouveau code de wilaya, le président Bouteflika a pointé du doigt un problème qui empêche les collectivités locales de jouer pleinement leur rôle : « il est plus que nécessaire de conforter le processus de refonte des finances locales pour donner un sens à une meilleure mobilisation des moyens financiers des collectivités locales tout en valorisant les capacités managériales des élus en lesquels les citoyens ont placé leur confiance », a indiqué le Chef de l’État. M. Bouteflika a mis l'accent sur « la nécessité d'améliorer constamment la qualité des prestations servies aux usagers, insistant particulièrement sur la qualité de l'accueil des citoyens et sur les délais de délivrance des actes ». Il a ajouté que le développement national, destiné à l'amélioration du cadre et des conditions de vie des citoyens, devrait être consolidé par « l'élargissement de la concertation aux populations à travers les élus et la société civile, afin de renforcer l'ensemble des acquis économiques et sociaux réalisés ». Dans son rapport, le ministre de l’Intérieur a indiqué que l'examen du Code de la wilaya sera soumis au Parlement pour être examiné lors de la session d'automne 2011. Il a annoncé la mise en œuvre effective du passeport biométrique en novembre 2012 ou encore de la carte nationale d'identité électronique. Soit un retard d’une année. La confection de ce passeport a été confiée en 2009 au groupe français Oberthur technologies. Le ministre de l’Intérieur a éludé la recrudescence des émeutes populaires qui secouent le pays depuis plusieurs mois. Il n’a rien dit sur le renforcement de la sécurité et la lutte contre la délinquance et le terrorisme dans un contexte marqué par le retour des attaques terroristes et l’insécurité dans les villes.

Ismain
Samedi 6 Août 2011 - 12:00
Lu 319 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+