REFLEXION

BORDJ-BOUNAAMA TISSEMSILT : La route de l’hôpital toujours sombre



Laissé depuis très longtemps à son sort et ce malgré la grande importance que revêt, le tronçon routier qui relie la ville de Bordj-Bou-Naama à son hôpital, se trouve depuis près de trente ans dans un état d'abandon sans précédant et démontre le peu d’intérêt qu’ont réservé les responsables à cette route stratégique. En effet, des citoyens nous ont sollicité pour attirer encore une fois l’attention des responsables quant à cette route qui est restée dépourvue d’éclairage depuis l’installation des poteaux électriques il y a plus d’un quart de siècle, ce tronçon de quelque trois kilomètres à partir du branchement de la RN 19 disaient ces citoyens a été depuis très longtemps délaissé, les usagers qui l’empruntaient rappellent la nature dangereuse de la route érigée en pleine foret avec une décente aussi dangereuse notamment la nuit, dépourvue de délimitations et de repères le danger est omniprésent pour ceux ne disposant pas de véhicules et prenant le risque à pied, la présence des bêtes sauvages est la scène quotidienne qu’offre cette route, ces mêmes citoyens précisent qu’un opération de réhabilitation et de réfection de l’éclairage public sur ce tronçon ne sera que la bienvenue vu son importance et son impact sur la circulation routière et la sécurité des personnes et des véhicules.

A.Ould el Hadri
Mardi 14 Septembre 2010 - 00:01
Lu 1037 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+