REFLEXION

BONNE NOUVELLE POUR LES TRAVAILLEURS ALGERIENS : L'article 87 bis du code du travail supprimé dès le mois d'août prochain (Sellal)

Une bonne nouvelle tant attendue pour les travailleurs Algériens, l’article 87 bis du code du travail sera supprimé dès le mois d’août prochain, c’est ce qu’a affirmé le premier Ministre, Abdelmalek Sellal, en marge de la visite de travail et d’inspection effectuée samedi dans la wilaya d’Alger.



En effet, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé samedi à Alger que l’article 87 bis du code du travail sera abrogé dès le mois d’août prochain. "L’article 87 bis du code du travail sera supprimé dès le mois d’août prochain, malgré la chute des prix du pétrole", a déclaré M. Sellal en marge de la visite de travail dans la wilaya d’Alger. Il a précisé que l'application de cet article bénéficiera notamment aux bas salaires, ajoutant que l’Etat "continuera d'apporter son aide à l’investissement". Le Premier ministre a fait observer aussi que le rôle du gouvernement consiste à assurer et veiller à la stabilité du pays en luttant contre tous les fléaux sociaux et le terrorisme. M. Sellal qui s'exprimait à l’inauguration de la faculté de médecine d’Alger, a appelé les universitaires à demeurer une "référence" au sein de la société pour arrimer le pays vers le développement et la modernité. Notons que le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, lors d'une visite de travail dans la wilaya d'Alger, au lancement et à l'inauguration de plusieurs projets à caractère socio-économique et culturel dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi du programme du président de la République.

Sellal : "l'Algérie déterminée à poursuivre
sa politique contre le terrorisme et l'extrémisme"
En marge de l'inauguration de la nouvelle Faculté de droit à Saïd Hamdine, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a réaffirmé la détermination de l'Algérie à poursuivre sa politique de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme. "Les forces de l'Armée nationale populaire (ANP) sont mobilisées pour lutter contre le terrorisme et tout extrémisme", a-t-il déclaré à la presse. Le chef de l'exécutif a assuré, à ce titre, que l'Algérie dispose "d'une armée forte et d'un président qui veille", soulignant que les pouvoirs publics "oeuvrent pour la paix et le dialogue".  "Non et non à l'extrémisme notamment l'extrémisme religieux", a-t-il ajouté. M. Sellal a mis l'accent, en outre, sur la nécessité de poursuivre la politique de réconciliation nationale, soutenant que l'Algérie a bâti "un Etat de droit, de paix et de sécurité grâce à la politique de réconciliation nationale prônée par le président Bouteflika".

L'Etat ne renoncera pas aux acquis sociaux malgré la chute des prix du pétrole
L'Etat ne renoncera pas aux acquis sociaux réalisés durant les dernières années et ce, malgré la chute des prix du pétrole, a indiqué M.Sellal, qui  s'exprimait à la fin de la visite d'inspection et de travail qu'il a effectuée dans la wilaya d'Alger, a rassuré que malgré la chute des prix du pétrole, les acquis sociaux réalisés au cours des dernières années, notamment en ce qui concerne les différents mécanismes d'emploi des jeunes, seront maintenus. M. Sellal a ainsi souligné que le gouvernement axe son travail sur le développement, rassurant que "l'exécutif ne prônera pas une politique d'austérité mais plutôt une politique de rationalisation des dépenses". Il a précisé aussi que la quasi-totalité des infrastructures inaugurées à l'occasion de cette visite s'inscrivent en droite ligne avec la politique et le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et du gouvernement, qui vise, a-t-il dit, à bâtir une "Algérie moderne". Il a affirmé que les efforts consentis dans ce sens seront poursuivis à l'avenir, relevant qu'il était temps d'aller vers une économie bâtie sur la production et la création des richesses. A cet effet, M. Sellal a renouvelé le soutien de l'Etat à l'investissement et à la production nationale. Evoquant la rentrée sociale pour  laquelle des mesures ont été prises pour qu'elle se déroule dans des "conditions des plus ordinaires", le Premier ministre a indiqué qu'elle coïncidera avec l'application de l'article 87-bis du Code du travail, lequel bénéficiera en premier aux salaires les plus bas. La visite de Sellal intervient à la veille de la célébration du 53ème anniversaire de la fête de  l'indépendance et de la Jeunesse. A cette occasion, il a  tenu à présenter aux Algériens et Algériennes les vœux du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

 

Ismain
Dimanche 5 Juillet 2015 - 17:51
Lu 3498 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+