REFLEXION

BLIDA : Recomposition urbaine du quartier Ben Achour



Parmi les quartiers qui se sont créés au cours de ces dernières décennies, on retiendra celui de Benachour dans la périphérie du chef lieu de la wilaya de Blida. Cependant,  si ce quartier a enregistré  une extension incalculable, et regroupe plus de 10.000 habitants, il manque cruellement de projets de développement local qui devaient lui assurer les missions les plus basiques accentuant ainsi  la précarité de ses habitants qui vivent dans des conditions  difficiles. Les terres sont dans l’indivision et appartenant à des personnes privées. Pour résoudre cette problématique, l’autorité de la wilaya a engagé une opération de restructuration pour améliorer les conditions de vie des citoyens et partant implanter des équipements publics. De ce fait les autorités locales ont eu recours à la déclaration d’utilité publique des terrains pour entamer par la suite les procédures d’expropriation. Dans cette optique une enveloppe de 8 milliards de centimes a été déboursée sur le budget communal de Blida  pour s’approprier des assiettes de terrains sur lesquelles seront érigés un groupe scolaire de 09 classes pour une autorisation de programme de 49 millions DA, et un siège de la sureté urbaine pour sécuriser les lieux. En se rendant dans ce quartier, dans le cadre de ses visites de travail, le  wali de la wilaya, Mr Mohamed Ouchen,  a rappelé que Haï Benachour est composé d’habitations précaires et insalubres auxquelles se font greffées des constructions illicites démunies de toutes sortes de viabilité, défectuosité des réseaux d’assainissement, des canalisations, dégradation et exiguïté des voies   d’accès. Pour ce faire il a été décidé en concertation avec les résidants de ce quartier de sa restructuration pour une remise à niveau. Cette mission a été confiée à la direction de l’urbanisme et de la construction et comme cette opération très délicate nécessite une expertise, le bureau d’études URBAB a été chargé de mener les études. Un montant de 20 milliards de centimes a été consacré à la réhabilitation de ce quartier qui sera concrétisée par  phase selon les axes d’interventions définies par l’étude en question.                     

H.M.Hichem
Mercredi 26 Novembre 2014 - 17:13
Lu 318 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+