REFLEXION

BLIDA : Les parents du bébé découvert sur un arbre identifiés

Voila trois semaines, un automobiliste fut surpris par des pleurs d’un bébé provenant du fond d’un précipice à hauteur du ruisseau des singes entre Chiffa et Médéa. En informant le poste de contrôle de la gendarmerie installé à quelques kilomètres de là, ces derniers mobilisèrent plus de 70 éléments avant de découvrir un bébé installé dans son siège de voiture mais retenu par les branches d’arbre à plus de 15 mètres de profondeur du niveau de la route.



BLIDA : Les parents du bébé découvert sur un arbre identifiés
Au plan médiatique, le Colonel Mohamed Nadjib Dounia, commandant le groupement de  gendarmerie de la wilaya de Blida, organisa une conférence de presse tout en lançant un appel à témoin afin d’arriver à connaitre le pourquoi du geste dont a fait l’objet le bébé. En parallèle, une enquête a été déclenchée sur plusieurs niveaux. Ainsi, les investigations engagées par les services de la brigade de recherche du groupement de gendarmerie de Blida furent fructueuses, d’ailleurs ceux- ci ont mis tous les moyens en œuvre pour découvrir les parents de cet innocent bébé. Il a fallu 20 jours de recherche avant que les premières lueurs de l’enquête aboutissent à la découverte d’abord de la mère, puis du père qui serait le principal initiateur de la tentative d’infanticide. Selon la gendarmerie, le bébé né le 18 Juillet 2012 à la Clinique Hassiba Ben Bouali de Blida, a été au lendemain de sa naissance abandonné par sa mère du nom de K.H âgée de 35 ans avant que les services de la DAS ne le prennent en charge en rémunérant une nourrisse jusqu’au 7 Octobre dernier, date ou sa mère se présenta une nouvelle fois pour le réclamer. Des informations sures sont parvenues aux enquêteurs sur une famille qui a reconnu à travers les medias le bébé car la dénommé K.H. le leur avait remis pour qu’elle le garde chez elle quelque temps, car a t elle  affirmé qu’elle avait été chassée, en même temps que son mari et leur enfant de leur logement et qu’elle n’avait pas où le mettre. Ces informations ont mis les enquêteurs sur la bonne voie; A travers le recoupement des informations, les gendarmes ont mis sur écoute  téléphonique la mère de l’enfant à partir duquel elle découvre la relation du père biologique du bébé en l’occurrence  B.M et sa relation avec K.H. Le 28 octobre dernier elle appela son ami  et lui fixa  un rendez-vous au niveau de la gare routière de Blida où ils se sont rencontrés en présence de H.T. venu accompagner B.M. En constatant la présence du bébé dans les bras de sa mère,  une querelle violente éclata entre les deux amants au terme de laquelle la jeune femme abandonna le bébé dans la voiture et s’en alla vers une destination inconnue. Ne sachant que faire du bébé, B.M. demanda alors à son ami de l’emmener hors de la ville. A proximité de la Citadelle où il aurait  abandonné le bébé par terre après avoir jeté le porte-bébé et les cabas au fond du ravin avant de demander à son ami de quitter les lieux. . Les gendarmes organisèrent une souricière  qui leur permit d’arrêter le propriétaire du véhicule au niveau d’une station d’essence. Il y a lieu de souligner que les testes d’AND ont déterminé que B.M était le père biologique. Présentés au parquet d’El Affroun  le père et son complice ont été arrêtés alors que la mère est toujours recherchée.
 

M.H.H
Jeudi 22 Novembre 2012 - 00:00
Lu 1406 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+