REFLEXION

BILAN DES NOYADES : Déjà, 13 morts depuis le lancement de la saison



Finalement, le non respect des mesures préventives édictées par la protection civile, interdisant toute baignade au bord des rivages non surveillés et en dehors des heures légales de surveillance, n'expose qu'au pire des dangers dont le plus redoutable reste le décès par noyade en absence de tout secours. Ainsi, les éléments de la protection civile viennent encore  une fois de sauver au cours de la première semaine du mois en cours une cinquantaine d'autres baigneurs qui risquaient la mort après s’être trop éloignés en mer et en dehors du périmètre autorisé à la baignade. Ces derniers ont été transportés, vers les établissements publics hospitaliers les plus proches des plages où ils ont reçu tous les soins nécessaires pour le rétablissement. Malheureusement, les éléments de la protection ont enregistré un décès d'une personne au sein d'une plage non surveillée relevant de la daïra d'Achaacha, au cours de ce mois. Notons que depuis le premier Juin annonçant le lancement de la saison estivale, 13 individus ont trouvé la mort par noyade au sein des plages non surveillées, et en dehors des heures de surveillance, selon un bilan communiqué par la direction de la protection civile.                            

L.AMMAR
Mercredi 13 Août 2014 - 18:07
Lu 133 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+