REFLEXION

BILAN DE LA SURETE DE WILAYA :81% de réussite au mois de septembre



Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, la sûreté de wilaya de Mostaganem a dressé son bilan du mois de septembre. Il y est enregistré 293 affaires, dont 238 traitées avec un taux de réussite de 81.22%. Ces affaires ont connu l’implication de 344 personnes. Pour les poursuites judiciaires, les services concernés ont enregistré 100 mandats de dépôt, 187 convocations directes, 2 mises sous contrôle judiciaire et 9 libérations. Dans  la lutte contre la drogue, les éléments de la police judiciaire ont traité 20 affaires de trafic de drogue avec l’arrestation de 30 personnes dont 25 ont été mises sous mandat de dépôt, et ont saisi 26 grammes de kif traité et 60 comprimés de psychotropes. Par ailleurs, il a été aussi enregistré 74 opérations de rafles ayant ciblé 30 points sensibles à travers le secteur urbain, 11 lieux communs, 19 marchés et 18 lieux de stationnement routier. Ces opérations ont été effectuées par 552 éléments de police qui ont identifiés 541 personnes dont 7 ont été arrêtés. Concernant la prévention et la lutte contre les infractions de la circulation routière, durant ce mois de septembre 2012, les services chargés de la préservation de l’ordre public et de la circulation routière,  ont traité 40 affaires liées aux accidents corporels ayant causé 3 décès et 48 blessés. Les dits services ont également opéré 142 retraits de permis de conduire et mises en fourrière. Près de 825 amendes forfaitaires ont été infligées allant de 2000 à 6000 DA. Dans le même cadre, 100 postes de contrôle ont été établis, 419 rafles à la marche et 350 mobiles. Il a été aussi contrôlé 5.450 véhicules.         

B.Réda
Lundi 8 Octobre 2012 - 23:00
Lu 324 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par Reda le 08/10/2012 23:33
Avec les mêmes effectifs, vous dites que la sureté de wilaya a fait des miracles. Soyons honnêtes!! Tout dépendait du chef de sureté de wialaya!! Il manquait de volonté. Une petite note de service de sa tutelle au niveau de la DGSN et le voilà comme un baudet qu'on pique. Sa relève serait bienvenue pour toute la wilaya et appelons un chat un chat. Sa relève et sa révocation pour mauvaise volonté, négligence, manque d'autorité et aussi complicité avec ses subordonnés aux dépens de la société pour un flagrant laisser-aller.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+