REFLEXION

BILAN DE LA PROTECTION CIVILE : 24 noyés en deux mois



La direction de la protection civile a dressé son bilan pour la période allant du 1er juin au 25 juillet 2011. Jamais la wilaya n’a connu une telle hécatombe sur son littoral, les principales raisons de ces noyades restent le non respect des consignes de la sécurité de la baignade, l’autre fait saillant est que la plupart des victimes sont des citoyens venants des autres wilayas. Le nombre des estivants au niveau de la wilaya est estimé à 5.548.900 personnes. 831. 454 personnes ont été sauvées d’une mort certaine, le nombre d’estivants ayant reçu les soins sur place est de 237 alors que 134 personnes ont été évacuées vers des centres de santé ou des UMC, le nombre de noyés dans les zones non autorisées à la baignade est de 21 personnes pour ce mois de juillet alors que trois estivants se sont noyés au mois de juin. D’après les responsables de la protection civile, l’incivisme de certains citoyens y est pour beaucoup dans les accidents qui se produisent au niveau des plages surveillées et non surveillées, notamment les noyades, on citera le cas de cet enfant qui est entré se baigner sur le dos d’un cheval au niveau de la plage de Sidi-Mansour, à deux kilomètres de Stidia, il aura fallu l’intervention énergique des surveillants de baignade pour sortir l’enfant et le cheval indemne. Au niveau de la plage de Stidia, un jeune de 27 ans, n’a pas trouvé mieux à faire que de balancer un pneu du haut d’une falaise sur des baigneurs, bilan: une femme fracturée au niveau de l’épaule et un bébé d’un mois blessé au niveau de la tête! Certaines personnes n’hésitent pas à mettre leurs vies en danger et optent pour des plages non surveillées, qui sont au nombre de 9, d’après un recensement officieux. Il faudrait aussi signaler que des plongeurs ont été sauvés d’une mort certaine du coté de la plage de « Sonaghter » dont un étranger d’origine espagnole, à proximité de la station de dessalement, il aura fallu l’intervention des éléments de la protection civile, de la marine nationale ainsi que des gendarmes.

Rym.B
Samedi 30 Juillet 2011 - 10:04
Lu 279 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+