REFLEXION

BILAN DE LA POLICE JUDICIAIRE : 110 personnes dont 14 mineurs impliqués dans 98 affaires

Durant le mois d’octobre 2012, le service de wilaya de la police judiciaire relevant de la Sûreté de wilaya d’Ain-Temouchent, a enregistré 98 affaires de droit commun impliquant 110 personnes dont 14 mineurs, alors que durant le mois de septembre 2012, il a été recensé 95 affaires.



C  e qui dénote une augmentation de 12 affaires de droit commun en plus. Parmi les 98 affaires recensées, figurent 14 affaires liées aux vols de différentes qualifications, et 11 affaires de coups  et blessures volontaires. A l’issue desquelles  83 individus ont fait l’objet de procédures d’usage et ont été présentés par devant les juridictions compétentes activant à travers la wilaya d’Ain-Temouchent, où  44 ont été mis en détention préventive, et 31 ont fait l’objet d’une liberté provisoire et  d’une citation directe. Il a été instruit, durant ce mois d’octobre 2012, huit  affaires liées  aux stupéfiants et aux psychotropes, commises par 12 personnes  qui ont été présentées auprès des différents tribunaux de la wilaya, où elles ont été incarcérées, avec la saisie d’une quantité de 90,957 kg et 1273  comprimés psychotropes. Dans le cadre de la  prévention et lutte contre la délinquance juvénile,  les services de la police ont instruit, durant le mois d’octobre 2012, onze affaires auxquelles ont été impliqués 14 mineurs , liées aux vols de différentes qualifications, et coups et blessures volontaires .Soumis aux dispositions de procédure d’usage, ils ont été déférés  devant les tribunaux implantés à travers la wilaya, où  trois mineurs ont fait l’objet d’une détention préventive, 9 ont bénéficié d’une relaxe  et 1 mis au centre de détention des mineurs à Sidi-Daho (Wilaya de Sidi-Bel-Abbès). Il a été enregistré, durant ce mois ,12 accidents de la circulation routière ayant causé 14 blessés à travers les compétences administratives des services de police activant à travers la wilaya d’Ain-Temouchent. En matière de verbalisation des contraventions au code de la route, ces services ont établi 640 procès-verbaux d’amendes dont 554 régularisées et 86 ne  le sont pas encore. De même, il a été procédé au retrait de 134 permis de conduire. Les éléments de la brigade de l’urbanisme et la protection de l’environnement ont effectué, durant ce mois, 17 affaires liées à l’obstruction dans l’utilisation de la voie publique, 06 de constructions sans autorisation, une de démolition suivant  la décision de l’autorité administrative, et une  contrevenant les règles d’hygiène.                          

B.Abdelgheffar
Mardi 13 Novembre 2012 - 00:00
Lu 200 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+