REFLEXION

BILAN DE LA POLICE DURANT LE MOIS DE RAMADHAN A MOSTAGANEM : Arrestation de 330 personnes et retrait de 29 permis de conduire

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, les éléments de la sûreté de wilaya de Mostaganem, ont mis au point une stratégie sécuritaire pour le mois de Ramadhan qui s’est avérée payante. L’ensemble des opérations ont été coordonnées et supervisées par le chef de sûreté de wilaya.



BILAN DE LA POLICE DURANT LE MOIS DE RAMADHAN A MOSTAGANEM  : Arrestation de 330 personnes  et retrait de 29 permis de conduire
En effet, les services de la police ont enregistré durant le mois sacré du Ramadhan 369 affaires dont 288 ont été résolues. Par ailleurs, 330 personnes se sont impliquées dans différents délits, dont 15 mineurs, 4 femmes et 2 étrangers. Parmi les 330 personnes impliquées, 37 personnes se trouvent toujours en état de fuite et 178 ont été placées sous mandât de dépôt. Pour ce qui concerne les affaires liées à la violence contre les personnes, 110 affaires ont été enregistrées durant ce mois sacré qui ont été résolues à 95% dont le crime de Hassi Mamèche, où le présumé meurtrier a été mis sous mandat de dépôt. Aussi, 185 affaires de vols ont été enregistrées (le vol sous toutes ses formes occupe la première place). Concernant les affaires d’atteinte à la sûreté de l’Etat, 2 affaires ont été enregistrées dont une à Sidi Ali liée à la falsification de billets de banque. 14 opérations de lutte contre le trafic de drogue ont permis aux éléments de la sureté nationale de saisir 147,16 g de cannabis, 347 comprimés de psychotropes et 4 joints de kif. D’autre part, 48 autres affaires pour divers délits ont été enregistrées dont 44 résolues. Comparativement au mois sacré de l’année 2010, on remarque une légère hausse de la criminalité dans la capitale du Dahra. 369 affaires durant ce Ramadhan contre 344 en 2010 et les éléments de la police ont résolu 288 affaires en 2011 contre 253 en 2010, c’est-à-dire un taux de croissance de 5. Ainsi face au regain de violence et des activités des délinquants, on remarque que les policiers ont été plus présents sur le terrain et ont fourni plus d’efforts. Concernant le bilan de la sécurité routière on dénombre 39 accidents qui ont causé un mort (une mineure) et 44 blessés. Il est à signaler que le plus grand nombre d’accidents, se sont produits entre 12h à 15h. Ainsi on note 10 accidents durant cet espace horaire. Durant la tranche horaire 15h-18h, on compte 7 accidents alors que 22 accidents se sont produits durant les autres tranches horaires alors que l’on ne signale aucun accident de minuit jusqu’à six heure du matin. Pour les retraits de permis de conduire, on peut sans se tromper dire que les nouveaux titulaires de permis de conduire respectent de moins en moins le code de la route ainsi que les plaques de signalisations, c’est ainsi que sur les 30 retraits de permis, 10 concernent les chauffeurs ayant moins de deux ans de conduite, 12 retraits pour la catégorie de 2 à 5 années de conduite, 7 retraits pour la catégorie de 5 à 8 année de conduite alors qu’un chauffeur ayant commis une infraction conduisait sans permis.

Rym.B
Samedi 10 Septembre 2011 - 11:17
Lu 504 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+