REFLEXION

BILAN DE LA DCP DE L’ANNEE 2013 : 91 tonnes de produits périmés détruits et 494 magasins fermés

Décidément l'activité commerciale semble encore se noyer dans l'anarchie à travers tout le territoire de Mostaganem et ses communes, de par l’énorme saisie de marchandise qui est estimée à plus de 91 tonnes de produits périmés, soldée par l’établissement de 4577 P.V et la fermeture de 494 magasins pour diverses infractions, en 2013.



Un bilan de l’année 2013 qui n’honore guère Mostaganem.  Et c’est dans le souci, de protéger la santé du citoyen, et  de veiller au respect des mesures décidées par le code du commerce, que les brigades  de contrôle de la qualité et des fraudes relevant de la direction de la concurrence et des prix de la wilaya de Mostaganem ont eu à relever, plusieurs carences et anomalies, dont   le défaut de présentation du registre de commerce et le non respect des règles élémentaires d’hygiène. Un constat qui fait ressortir, que l'activité commerciale à travers tout le territoire de Mostaganem ne semble point se conformer à la réglementation en vigueur régissant son exercice, de par le lourd bilan de l'année 2013 établi par la direction du commerce laissant apparaître d’énormes infractions au code du commerce et la saisie de produits impropres à la consommation. A ce titre, les éléments des brigades de contrôle de la qualité et des fraudes ont effectué 21.288 interventions  au sein des commerces de la ville et l'ensemble des communes de la wilaya. Cette importante lutte contre la pratique anarchique du commerce et surtout le non respect des règles d’hygiène, s’est soldée par l’établissement de 4577 procès verbaux  et la fermeture de 494 commerces. Comme il a été procédé également à la saisie de plus de 91 tonnes de produits périmés qui étaient exposés à la vente et présents sur les étagères de plusieurs magasins. En ce qui concerne la nature des infractions, il a été relevé l'inexistence du registre de commerce et l'absence totale de l'application des règles d’hygiène, les plus constatées, elles figurent malheureusement en tête de la liste, et qui sont à l'origine de dizaines de cas d'intoxications alimentaires. 

L.Ammar
Mardi 21 Janvier 2014 - 17:35
Lu 79 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+