REFLEXION

BILAN DE DECEMBRE DE LA SURETE DE WILAYA : Arrestation de 378 personnes et traitement de 660 affaires



BILAN DE DECEMBRE DE LA SURETE DE WILAYA : Arrestation de 378 personnes  et traitement de 660 affaires
Douze associations de malfaiteurs ont été arrêtées par les services de la police judiciaire de la sûreté de la wilaya d'Oran, selon un bilan du mois de décembre dernier. Les mis en cause sont impliqués dans plusieurs affaires de crimes et délits dont les vols avec agression, coups et blessures volontaires. Le bilan des services concernés fait état de 660 affaires traitées lesquelles ont donné lieu à l'arrestation de 378 personnes. Ce sont, en effet, les affaires d'atteinte contre les biens qui viennent en première position avec 226 affaires solutionnées et l'arrestation de 103 personnes, dont 68 ont été placées sous mandat de dépôt. Pour ce qui est des affaires contre les personnes, 209 affaires ont été enregistrées et 40 individus ont été écroués pour différents vols sous la menace d'armes blanches, vol avec effraction et aussi détention et commercialisation de stupéfiants. Les services de la sûreté ont mis à la disposition de la population le 1548 en plus de la ligne 17 pour prendre en charge les préoccupations des citoyens. Notons par ailleurs, qu'un travail de fond est lancé pour combattre ce phénomène et regagner la confiance du citoyen à travers un programme que la sûreté de la wilaya a mis en place conformément à la stratégie initiée par la DGSN. La sûreté d'Oran s'est enfin tracée deux objectifs qui sont la réorganisation de la circulation, notamment après le lancement du futur tramway, et la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes. La nouvelle politique instaurée à l'occasion consiste à combattre ce fléau et à faciliter le rapprochement des services de la police du citoyen. Ceci s'est traduit depuis plusieurs jours par le lancement d'opérations coups de poing, des actions menées au niveau de plusieurs quartiers dits points noirs. Le but est d'identifier ces malfaiteurs, les arrêter et les traduire devant la justice.     
 

Rafik M
Samedi 12 Janvier 2013 - 00:00
Lu 205 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+