REFLEXION

BILAN ANNUEL DE LA SURETE DE WILAYA D’AIN TEMOUCHENT : Deux meurtres et 115 CBV



Selon toujours le bilan des activités enregistrées par les différents services intra-muros et extra-muros de la Sûreté de wilaya d’Ain-Temouchent durant  l’année 2012 il a été enregistré dans le cadre de la  prévention et lutte contre les atteintes aux personnes et aux biens, 468 affaires dont 306 traitées  réparties en 174 atteintes aux personnes et 294 atteintes aux biens, ayant impliqué 446 individus qui ont été présentés par devant les juridictions pénales compétentes implantées à travers la wilaya où 223 ont été mis en détention préventive, 08 sous contrôle judiciaire, 151 ont fait l’objet d’une citation directe  et 64 relaxés. Il a été recensé durant la même année 2012, deux meurtres, 115coups et blessures volontaires (CBV), et 57 délits contre la famille, avec 145  vols qualifiés, 114 vols simples, 18 vols de véhicules automobiles. Par contre durant l’année 2011, 331 affaires enregistrées dont 331 traitées liées aux atteintes de personnes et 164 atteintes des biens, ayant été commises par 551 personnes qui ont été présentées par devant les juridictions pénales compétentes qui ont mis 264 personnes en détention préventive, 32 sous contrôle judiciaire, 214 ont fait l’objet d’une citation directe et 41 relaxées. Il a été enregistré, durant l’année 2011,  quatre meurtres, 143 coups et blessures volontaires, 20 délits contre la famille, avec 113 vols qualifiés, 47 vols simples et 04 vols de véhicules automobiles. Par ailleurs, dans le cadre de la protection de l’économie nationale et des finances publiques,  ces mêmes services ont enregistré, durant l’année 2012, 83 affaires dont 42 traitées, réparties en 21 infractions économiques et 62 financières, ayant impliqué 173 individus qui ont été présentés par devant les juridictions compétentes pénales qui ont mis 19 en détention préventive, 07 sous contrôle judiciaire, 11 ont fait l’objet de citation directe et 06 relaxés. Les infractions commises s’énumèrent  en 08 infractions de détournement et dilapidation de deniers publics, 10 affaires de contrebande, 02 commerciales, 01 liée à la législation de la monnaie, 09 de faux et usage de faux, 05 d’escroquerie, 41 trafics de monnaie nationale, 03 atteintes à la propriété privée intellectuelle et culturelle, 01 falsification de véhicules, 02 pour corruption, 01 émission d’un chèque sans provisions. Par ailleurs, on a enregistré en 2011, 47 affaires dont 37 traitées réparties  en 14 infractions économiques et 33 infractions financières, commises par 118 personnes dont 04 étrangères. On dénombre 02 infractions de détournement et dilapidation de deniers publics, et 01de fuite fiscale, ainsi que 05 faux et usage de faux, 14 d’escroquerie, et 12 trafic sur la monnaie nationale, 01 liée à la corruption et 01 émission de chèque sans provision. 
           

B.Abdelgheffar
Lundi 21 Janvier 2013 - 00:00
Lu 134 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+