REFLEXION

BETHIOUA : La route du camp 05 enfin revêtue



Après que le village Sonatrach du camp 05 a été victime de plusieurs  incendies des différentes infrastructures de base notamment le grand restaurant VIP, la salle de conférence de l'auditorium qui se chiffre à des centaines de millions de dinars ont fait  l'objet d'incendie volontaire où ces terrains endommagés ont été abandonnés par les autorités locales depuis plus de 03 années du fait qu’à ce jour aucune décision n'a été prise par les pouvoirs publics en vue de la récupération de ces assiettes qui sont enclavés au milieu  de ce grand village Sonatrach voire dans un état lamentable avec les déchets jetés tout bord. Aujourd’hui, quatre ans après, le terrain  est devenu une décharge sauvage à ciel ouvert et les résidents souffrent encore de l’absence des mesures d'hygiène. C’était le cas concernant la piste qui vient d’être revêtue, après plusieurs années d’attente. « Nous avons vécu des années d’enfer, à cause de cette chaussée qui était impraticable, hiver comme été. Aujourd’hui enfin, nous sommes soulagés et contents que la route soit revêtue », nous a dit Farid, un habitant du camp 04. Par ailleurs, les habitants des camps 04, 7, 8, 9, et 11, attendent toujours leur raccordement au gaz de ville. Les travaux de branchement sont achevés depuis des mois, mais la mise en service tarde encore à se concrétiser. Les habitants des logements sociaux et les élèves et personnel du nouveau lycée souffrent toujours de l’absence de cette commodité, tellement indispensable en cet hiver qui s’annonce très rigoureux.   

Medjadji H
Lundi 14 Janvier 2013 - 10:21
Lu 446 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+