REFLEXION

BENI SAF (AIN TEMOUCHENT) : Opération de simulation de recherche et de sauvetage en mer



Une opération de simulation de recherche et de sauvetage  a été effectuée, dans la matinée d’hier, en pleine mer du littoral de Béni-Saf par les gardes côtes du service du  groupement territorial des garde-côtes de Béni Saf. Sous le commandement du chef du groupement territorial des garde-côtes de Béni-Saf, l’opération a été marquée par la réception d’un appel de détresse lancé par la station d’observation du Cap Figalo informant qu’un bateau  de pêche « Razk Allah », a connu  des difficultés  et la perte d’un membre de l’équipage. Alertés, les gardes côtes n’ont pas tardé à mettre en œuvre le dispositif maximal d’Alerte (SAR) notamment par l’envoi d’un semi-rigide sur les lieux avant d’être renforcés immédiatement par deux autres semi-rigides à bord desquels se trouvaient des plongeurs équipés de moyens de sauvetage sophistiqués. L’opération d’intervention et de secours  avec l’utilisation des moyens de technologie de télécommunications et de sauvetage sophistiqué s’est soldée par l’identification du lieu où se trouvait le marin pécheur déclaré disparu et son secours avec sa récupération dans les meilleurs délais avant d’être pris en charge directement  par l’équipe médicale de la protection civile de Béni Saf qui l’ont transporté à bord d’une ambulance se trouvant d’ores et déjà sur le quai aux fins d’évacuation vers l’hôpital le plus proche de Béni-Saf. Selon les informations recueillies, l’opération de recherche et de sauvetage n’a pas duré  plus d’une heure, et a été exécutée  dans de bonnes conditions. Elle a permis de tester le dispositif de sécurité et le sauvetage en pleine mer  (Search and rescue ou recherche et sauvetage en mer) avec les capacités et les moyens utilisés dans ce genre d’opération. Les conditions climatiques, la nature de la mer et le lieu de secours  peuvent parfois inciter les sauveteurs de se renforcer par des moyens de secours aériens, notamment par un hélicoptère de sauvetage du GTC basé à l’aéroport « Messali Hadj » de Zenata (Tlemcen) qui est très proche de la mer de Béni Saf et celles du littoral de la wilaya d’Ain-Temouchent. Il  y a lieu de rappeler que les gardes côtes ont réussi, durant la nuit du 24 au 25 février 2014, à secourir et sauver d’une mort certaine 03 marins pécheurs qui se trouvaient dans de grandes difficultés, et étaient contraints à s’accrocher entre les rochers de la mer.         

B. Abdelgheffar
Mercredi 19 Mars 2014 - 17:22
Lu 102 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+