REFLEXION

BENFREHA : Un septuagénaire poignardé et jeté au fond d’un trou au cimetière



Le tribunal criminel près la cour de justice d’Oran a condamné, en fin de semaine, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années à une peine de 20 ans de réclusion criminelle pour son implication dans une affaire d’homicide volontaire avec préméditation, à l’encontre d’un vieil homme âgé de 70 ans. Les faits de cette affaire, en fonction du déroulement du procès, remontent à juillet 2014, lorsque les services de la gendarmerie nationale de la commune de Benfreha, avaient reçu une notification  par des citoyens qui avaient trouvé un  cadavre humain dans un état de décomposition avancé, à l'intérieur du trou, suite à laquelle, les éléments de ce corps constitué se sont déplacés à l'endroit indiqué où ils ont transféré le corps de la  victime qui a été soumis à une autopsie médicale, qui a révélé selon un rapport du médecin légiste, que la victime a subi plusieurs coups de poignard au niveau du cœur, comme il a été démontré également que la victime est âgée de 70 ans, ce qui a poussé les mêmes services de sécurité à ouvrir une enquête sur les circonstances du crime qui paraissait mystérieux. L’enquête est achevée par l'identification de l'auteur qui est un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années, qui a assassiné froidement la victime en l'a poignardant de plusieurs coups de couteau au niveau du cœur, sachant que l’accusé est un repris de justice. Il est apparu aussi que la nuit de l’incident, la victime s’est approchée de l’accusé et lui a demandé de lui tenir compagnie pour déguster quelques gorgées de vin, ce qui s’est déroulé en fait, mais la victime une fois complètement grisée, a proposé à l’accusé des choses obscènes, en échange d’une somme d’argent,  c’est à ce moment-là que l’accusé hors de lui, s’est levé subitement et a poignardé de plusieurs coups de couteau le vieil homme au niveau du cœur puis il l'a étranglé jusqu'à la mort et il ne s’est pas arrêté à ce stade, mais est allé jusqu’à creuser un trou au cimetière de Benfreha et le jeta à l'intérieur comme si de rien n’était et ensuite il s’est enfui jusqu’à son arrestation et sa condamnation.                

Touffik
Dimanche 13 Décembre 2015 - 17:04
Lu 210 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+