REFLEXION

BENFREHA (ORAN) : Une dizaine de constructions illicites démolies

Une opération de démolition, rentrant dans le cadre de la lutte contre les bidonvilles, avait ciblé une dizaine de constructions illicites en fin de semaine dans la Commune de Benfréha daïra de Gdyel.



Ainsi et sur réquisition du wali, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale d'Arzew, renforcés par 3 escadrons d'intervention de la Gendarmerie nationale et 2 sections de sécurité et d'intervention du groupement territorial d’Oran, ont été dépêchés vers ce lieu pour assister les autorisés locales dans l'opération de démolition. A noter qu’il a été recensé en 2015, pas moins de 200 constructions illicites érigées sur des terres agricoles dans la commune de Benfréha. Une situation qui se répercute mal sur l’agriculture. Ces constructions font  partie d’un grand phénomène de « business », géré par de vrais opportunistes qui auraient profité  de l’impuissance des autorités. D’année en année, le phénomène des bidonvilles s’accentue, ceinturant ainsi la ville d’Oran et plusieurs de ses localités. Toutefois, suite aux dernières opérations de relogement, le nombre des habitations illicites a explosé et les pouvoirs publics semblent prendre de l’avant, décidés à en découdre définitivement avec les baraques. A l’occasion de chaque opération de démolition, la wilaya affiche sa détermination et sa fermeté à lutter contre toute tentative frauduleuse de  recenser dans les bidonvilles des personnes étrangères à ces groupements d’habitations érigées illicitement. Les services de la wilaya avaient averti, à maintes reprises, que ces derniers risquent de se voir délogés même si besoin par la force  et de se voir poursuivis en justice. Pour un grand nombre d’occupants illégaux de terrains, la seule justification est leur «droit au logement». Certains justifient l’occupation et l’accaparation avec des actes, n’ayant aucune valeur légale. Face à la prolifération des habitations illicites sur les terres agricoles, toutes les communes de la wilaya ont été instruites, auparavant, pour procéder à une opération de recensement de ces constructions, avant l'entame des opérations de démolition.

Touffik
Dimanche 14 Février 2016 - 18:03
Lu 159 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+