REFLEXION

BENABDELMALEK RAMDANE : Douar Ouled el Hadj marginalisé



Le douar Ouled el hadj situé à quelques kilomètres du chef-lieu de « Benabdelmalek Ramdane » semble marginalisé. Les habitants de ce bourg souffrent de l'urbanisation, et plus particulièrement de l'état des routes qui se dégrade de jour en jour. Une absence totale de toutes formes de configuration dans la région, même les transporteurs refusent d'assurer le transport des villageois, en raison des routes qui sont dans un état déplorable. Selon les habitants : l’alimentation en eau potable qui est un élément important pour les besoins au quotidien des familles, fait défaut. Une telle situation crée un mécontentement au sein de la communauté qui interpelle les autorités concernées pour intervenir, et mettre un terme  à ce calvaire qui n'a que trop duré.               

Flih S.
Vendredi 14 Mars 2014 - 17:26
Lu 150 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+