REFLEXION

BENABDELMALEK RAMDANE : Commémoration du 60éme anniversaire de la mort du Chahid Bordji Amar



Une émouvante cérémonie de recueillement s'est déroulée ce 22 décembre 2014 au cimetière des chouhada de  Benabdelmalek Ramdane, localité natale du chahid située 32 km à l’est de Mostaganem en présence des autorités de wilayas et des autorités des  communes  et daïras limitrophes, de la famille révolutionnaire et de centaines de citoyens ainsi que la famille du chahid. Un vibrant hommage a été rendu au martyr, un combattant de la première heure, mort les armes à la main un certain  22 novembre 1954 avec ses compagnons,  dont son neveu Bordji Kaddour âgé à peine de 26 ans. Dans un combat sans merci qui a duré plus de 48 heures  dans une forêt de  la région, les moudjahidine dirigés par  Bordji Amar résistent au déluge de feu des  avions chasseurs et chars, meurent en héros à l'aube du déclenchement de la lutte de Libération nationale. Soit 52 jours de l’insurrection et 48 jours après la mort de Benabdelmalek Ramdane .Il fut le premier  et l’un des premiers membres des 22 à tomber les armes à la main. Il prend conscience des méfaits du colonialisme et il décide d'adhérer à l’action révolutionnaire pour s'opposer aux forces coloniales.  Il est convaincu que la lutte armée est la seule voie pour arracher l'indépendance. Membre du groupe historique des 22, il rejoint le maquis à la tête d'un groupe de moudjahidine et entame des attaques contre les institutions coloniales dans la région où une psychose est relevée chez les colons.                          

B. Houssem
Lundi 22 Décembre 2014 - 18:00
Lu 173 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+