REFLEXION

BEJAÏA : Un « raqi » violeur arrêté en flagrant délit par la police



Un « raqi » a été arrêté par les services de sécurité pour « viol et sorcellerie », pratiqués sur plusieurs femmes lors de séances d’exorcisme, selon un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de la wilaya de Béjaïa. Ce raqui, originaire d’El Kseur (wilaya de Béjaïa), il, propriétaire de trois locaux de vente de plantes médicinales dans les villes d’El-Kseur, Tizi-Ouzou et Bouira, où, il pratiquait également l’exorcisme sur plusieurs personnes, et  qui a agressé sexuellement plusieurs femmes lors de séances d’exorcisme, a été arrêté par les services de sécurité pour les accusations de « viol et sorcellerie ». Le suspect avait profité de son activité pour violer plusieurs de ses clientes, précise la même source. Surveillé par les services de sécurité, le concerné a été appréhendé dans l’un de ses locaux à El-Kseur en flagrant délit avec une cliente qu’il tentait d’endormir pour commettre son méfait. Arrêté et présenté devant le juge d’instruction près le tribunal d’Amizour, le concerné a été placé en détention provisoire.                     

Salim
Dimanche 20 Août 2017 - 21:26
Lu 3847 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-11-2017.pdf
3.68 Mo - 17/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+