REFLEXION

BECHAR : Le wali sur terrain à Tabelbala

Le wali de Béchar accorde beaucoup d'importance aux communes, notamment les plus éloignées. Ces zones éparses ont connu des dégradations en 2008, causées par les intempéries qui ont frappé toute la vallée de la Saoura. Les retards enregistrés en matière de développement dépendent de plusieurs facteurs, notamment l'éloignement de toutes les sources d’approvisionnement. La géologie de Tabelbala recèle une grande richesse en minerai tel que le kaolin, le cuivre, le silex et la baryte. Ces gisements restent toujours vierges et non exploités à ce jour.



BECHAR : Le wali sur terrain à Tabelbala
M.A.Zâalan, wali de Béchar,  a  entamé son périple par la commune de Tabelbala qui se situe à 380 kilomètres environ à l'ouest du chef-lieu de wilaya. La commune de Tabelbala compte 6000 habitants  pour  une superficie de 63 000 km2. Le premier site inscrit au programme de la  visite d'inspection et de travail,  la station de production d'énergie électrique. Cette station dispose de 6 groupes de 400 kilowatts de puissance et de autres groupes de 400 kilowatts sont en cours de raccordement pour améliorer les qualités de service. La mise en service des deux groupes électrogènes est prévue en janvier 2011. Cette station fonctionne avec 8 agents. En outre, il a visité un projet de réalisation d'un siège de sûreté de  la daïra, 08 logements  et un célibatorium. Ce projet est estimé à 48.000.000.00 DA. Dans ce sillage, il a inspecté un projet de réalisation d'une extension de la polyclinique d'où le montant est de 7.914.833.55 DA. Les habitants de Tabelbala nous ont signalé un manque d'accessoires concernant le service dentaire. Le dentiste a précisé en déterminant que  la présence d'une assistance pour la stérilisation du matériel dentaire est obligatoire. Ce cabinet dentaire fonctionne à 80 % selon le dentiste. La pharmacie de  la polyclinique, elle aussi manque de médicaments (comprimés) et selon ce service, il n’existe que des produits pharmaceutiques  injectables. Par contre la pharmacie de la ville présente des insuffisances de médicaments il faut se déplacer à Béchar 380 km environ. Le wali a visité un projet d'étude de réalisation d'un siège de la protection civile dont la superficie est de 2356.00 mètres carrés , d'où 750 m² bâtis. Le montant est de 33.929.057.61 DA. On signale que dans ce projet, l'électricité reste insuffisant en puissance énergétique. Un autre projet de réalisation  d'une maison de jeune et une salle de conférence avec un montant de 16.701.712.79 DA. Ajoutons qu'un autre aménagement  d'un montant de 7.103.242.69 DA du même secteur sera finalisé avec ses équipements avant la fin de cette année.  Une annexe de CFPA est en fin de réalisation, de 100 places pédagogiques sera en service prochainement. Le montant du projet est estimé à 34.962.482.41 DA. Quant à l'agriculture, le wali a visité le périmètre agricole (Makhlouf) d'un exploitant de référence de production durable et d'ailleurs c'est le souhait de tout le monde. Le wali a contemplé 2 deux hectares de pommes de terre  à feuillage verdoyant, cette verdure oblige ce fellah à être très encouragé de son labeur qui a verdi le désert avec sa volonté et son ardeur. Tout près de la pomme de terre, 1200 oliviers sont en bonne santé. Ils ont l'allure d'une réussite certaine pour la production d'olive. Le fellah a insisté sur la réalisation des pistes agricoles qui faciliteront le transport rapide. A la fin de la visite,  le wali a entamé une réunion avec toutes les couches de la société de la commune de Tabelbala. Les Tabelbalis ont soulevé tous les problème et les difficultés de développement secteur par secteur sans rein oublier pour que cette commune sortira de sa torpeur et se mettre au bon fonctionnement dans tous les domaines pour être rapprochée aux autres villes par ses activités. A 106 kilomètres ouest du chef-lieu de cette commune. Le wali a fait une escale à Boutbéga qui est une localité de nomades qui sont caractérisés par l'élevage intensif de camelin et de caprins. Dans cette localité le wali a été reçu avec des parades traditionnelles.

Mohammed SMAIL
Dimanche 12 Décembre 2010 - 11:11
Lu 1786 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+