REFLEXION

BECHAR : Le Mawlid célébré dans la vallée de la Saoura

A Béchar, en ce mois lunaire, du 12 du mois de Rabie-Alaouel de l'année 1434 (Hégire) le Mawlid coïncide avec ce mois de Janvier du calendrier solaire Grégorien de 2013. Toutes les préparations ont été faites au préalable. Les festivités religieuses ont débuté le mercredi dans tout le territoire national. Cette occasion du Mawlid Ennabaoui Echarif signifie la naissance de notre prophète Mohamed (QSSSL) est célébré à Béchar comme ailleurs dans la communauté musulmane. Et plus précisément dans la commune de Béni-Abbès au sud du chef lieu de la wilaya de Béchar.



BECHAR  : Le Mawlid célébré dans la vallée de la Saoura
Initialement toutes les zaouïas de la wilaya se sont mobilisées pour la célébration de ce grand événement religieux, la naissance de notre prophète Mohamed (Q.S.S.SL) dernier messager de Dieu. Sa lumière a rayonné dans tous les cieux et l'univers. La  formule qui atteste, « il n’y a de Dieu que Dieu et Mohamed son esclave et messager que Dieu lui accorde sa grâce et sa paix ». Cela, est la base de son unicité Allah vers la voie idéale qui constitue le chemin à réaliser pour atteindre l’obédience de l’Islam et l’adoration de Dieu seul. Sa mère Amina a enfanté Mohamed dans une tribu Qorayshite en l’an 572 à la Mecque. A l’âge de quarante ans, il devint le fondateur de la religion musulmane, il est le compagnon de l’intercession et la lumière de  la sagesse. Au fait, les musulmans sont fiers de leur religion et ils n’ont jamais critiqué les prophètes des autres religions. D’ailleurs on croit par divinité aux  autres prophètes  et on les respecte autant que possible comme notre religion l'indique dans le sacré Coran qui est l’Islam. Pour d’autres vous avez votre religion et nous avons la notre et Dieu le gardien et le protecteur. Dans certaines localités de la vallée de la Saoura, cela représente un pèlerinage. Des gens viennent de toutes les wilayas du pays pour bien marquer de leur spiritualité dans les différents pôles  de la religion musulmane. A cette occasion du Mawlid du prophète Mohamed (QSSSL). Toute la population des 21 communes de la wilaya a célébré cet évènement rituel religieux de la naissance de Mohamed messager de Dieu. Les principaux pôles spirituels de la vallée de la Saoura à savoir la Zaouia de Sidi M'hamed Ben Bouziane de Kenadsa, de Sidi Slimane Ben Bousmaha de Béni-Ounif, et celle de Sidi Ahmed Benmoussa Moulay de Kerzaz. Alors, la ville de Béni-Abbès  représente l'épicentre et le carrefour qui rassemblent des milliers de visiteurs qui viennent de tous les coins du pays pour célébrer la spiritualité de ce rite qui est gravé depuis des siècles à travers les âges. Les festivités de folklore, de baroud. Ce jour là, à Béni-Abbès tout le monde est habillé en blanc symbole de la sagesse et de la paix. La fête dure une semaine entière et ainsi que des circoncisions accompagneront cette atmosphère festive. Cela marque cette culture socioculturelle pour les musulmans en général et notamment pour les touristes passionnés par cet évènement rituel à chaque année. Tous les minarets des mosquées de la ville de Béchar sont éclairés par des guirlandes multicolores qui reflètent un appel  à la clémence de Dieu par les psaumes et chants religieux. Les fidèles psalmodient le Saint Coran au niveau de toutes les mosquées de la wilaya. Cette tradition se traduit par une renaissance du prophète dans tous les cœurs des musulmans et musulmanes pour être touchés par l’intercession de notre prophète (QSSSL) au rendez-vous du dernier jour de toute l'humanité devant Dieu.  

Mohammed Smail
Samedi 26 Janvier 2013 - 00:00
Lu 334 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+