REFLEXION

BECHAR : Dix ans de prison ferme requises à l’encontre des cadres de l'hydraulique



BECHAR : Dix ans de prison ferme  requises à l’encontre des cadres de l'hydraulique
Le représentant du ministère public après un réquisitoire éloquent à requis lundi soir, dans un procès en appel des peines allant de 2 à 10 ans de prison ferme à l’encontre des cadres du secteur de l’hydraulique de Béchar, selon la source d’informations.
L'ex-directeur de wilaya de l'hydraulique (B. Djamel), son adjoint (S. Hachemi), l'ingénieur chargé du suivi des projets du secteur (H. Othmane), ces trois hauts cadres se sont vus requis à leur encontre 10 ans de prison ferme. La même peine a été requise à l’encontre de deux autres cadres de la direction des ressources en eau (M. Mohamed et H. Mohamed), deux entrepreneurs et un responsable de bureau d'études, a précisé la source.
Par ailleurs des peines moindres allant de 4 et 5 ans ont été prononcées par le procureur à l’encontre des autres accusés impliqués dans cette affaire pour passation de marchés non conformes à la réglementation, dont 9 membres du comité des marchés de la wilaya, dont le secrétaire général de la wilaya. Quant au subdivisionnaire du secteur de l’hydraulique à Mougheul sa peine a été largement réduite soit à deux ans de prison avec sursis requise à son encontre au lieu de 5 ans comme prononcés en première instance, souligne la même source.
Concernant les 18 autres entrepreneurs impliqués, le parquet a demandé la confirmation des peines de 2 ans de prison ferme retenues contre eux par le tribunal pénal de Béchar, alors qu'un autre entrepreneur a été acquitté et comparaissait en qualité de témoin dans cette affaire.

B. Toufik
Mercredi 27 Janvier 2010 - 23:01
Lu 670 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+