REFLEXION

BECHAR : De la bureaucratie à la biocratie



BECHAR : De la bureaucratie à la biocratie
L'état civil de la commune de Béchar, n'est pas en mesure sur son terrain pour satisfaire les citoyens des extraits de naissance du registre. La dernière année, tout le peuple algérien se servait avec simplicité mais avec lenteur (bureaucratie), mais aujourd'hui, c'est la Biocratie qui est devenue plaque tournante qui agasse, dégénère et même dépayse le demandeur d'extrait. Notre interlocutrice très énervée par le va-et-vient, mais toujours en vain. Elle n'était pas la seule à réclamer, d’autres aussi parlants à haute voie du piston et de la camaraderie retardant la fluidité. Ils ont ajouté que ce service (4x4) mètres carrés ne peut pas suffire quotidiennement aux attentes des citoyens qui viennent même d'autres wilayas qui sont lointaines de quelques 900 kilomètres et plus. L'agent de ce service nous a signalé que des tickets au nombre de 70 environ sont distribués chaque jour Cette attitude, a démontré que le développement administratif communal est toujours à sa place. Les mentalités ne veulent pas changer dans le sens positif, malgré la modernisation qui touche à certains secteurs pour être bien développés en matière de serviabilité. Par ailleurs sans doute, les documents biométriques feront disparaître la bureaucratie des bureaux communaux.

Med smail
Dimanche 20 Juin 2010 - 10:49
Lu 463 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+