REFLEXION

"BATIMATE TALIANE" : Relogement des 580 familles au plus tard au mois de mars

Le chef de l'exécutif de la wilaya d'Oran a annoncé en fin de semaine, que le relogement des 580 familles résidentes à Batimate Taliane, se fera au plus tard au mois de mars. Il faut rappeler que les autorités locales avaient reporté l'opération de relogement, suite à la contestation des occupants de cette cité, manipulés selon certaines indiscrétions, par des opportunistes, voulant à tout prix bloquer le bon déroulement de l'opération.



Selon notre source, les enquêtes menées par les services compétents ont relevé que les demandes formulées par les occupants de cette cité pour avoir des logements décents sont fondées, sachant que ces familles devaient être relogées au niveau des Haïs El Yasmine et Nour. Par ailleurs, il faut noter que l'OPGI a entrepris des travaux pour la réhabilitation des logements saccagés lors d'actes de vandalisme. A cet égard, il faut relever que l'opération de relogement devait être effectuée après le mois sacré de Ramadhan, mais lors de sa visite au niveau du site, le wali d'Oran a été malheureusement surpris par la mauvaise qualité des travaux et l'absence de commodités nécessaires pour l'accueil de ces familles. Le chef de l'exécutif de la wilaya avait estimé que les revendications des contestataires étaient justes. D'autre part , nous avons appris qu'une entreprise italienne sera chargée de démolir la cité Batimate Taliane, où dix personnes ont été atteintes de maladies, en raison de l'amiante. Sur le même registre, il faut noter que des appréhensions ont été relevées concernant la cité Batimate Taliane, objet de convoitise de la mafia des prédateurs, malgré que les autorités locales avaient déjà annoncé que le terrain en question sera destiné à la réalisation d'un équipement public.  D'autre part, nous avons appris que la daïra d'Oran entamera prochainement, l'opération de distribution des clés au profit des familles bénéficiaires des pré-affectations. Cette opération touchera 500 familles sinistrées, appelées à être relogées à Oued Tlélat, sachant que la réalisation de ce projet a été achevée, en attendant la fin des travaux dans la commune de Gdyel, prévus dans les deux mois à venir.       

Medjadji H
Dimanche 24 Février 2013 - 00:00
Lu 277 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+