REFLEXION

Avec peu de moyens, on fait des miracles



Soyons logiques et honnêtes envers nous-mêmes avant de l’être envers les autres. Depuis quand, on a assisté à de telles opérations d’embellissement, de badigeonnage et ravalement des façades maritimes, du nettoyage des plages, des opérations de désherbage. Sincèrement c’est nouveau. Le plus frappant, reste la participation aux cotés des collectivités locales, de la protection civile et d’autres acteurs économiques telle la Sonelgaz, des citoyens, des jeunes, des moins jeunes, des deux sexes, y sont présents, enthousiasmés à l’idée d’apporter un plus à leur environnement, à leur milieu d’évolution. C’est très beau. Qu’on le veuille ou non, Mostaganem a eu la chance cette fois-ci d’avoir responsables compétents à la hauteur de la confiance placée en eux. Et cela mérite d’être signalé, contrairement aux dernières années, où saleté et insalubrité rimaient avec saison estivale et tourisme.

Réflexion
Mardi 24 Mai 2011 - 11:14
Lu 268 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+