REFLEXION

Aucune solution ne semble en vue. Algérie Télécom n'est pas intéressé par le rachat de l'Eepad



Près d'un mois après l'éclatement du conflit entre Algérie Télécom et Eeapad, aucune solution ne semble en vue. L'opérateur historique de télécommunication réclame toujours 3,5 milliards de dinars au provider privé. Cette somme correspond au montant de la dette détenue auprès de cette entreprise privée. L'opérateur historique a rejeté l'offre du PDG du provider privé de prendre une participation dans son capital en échange de l'effacement de ces dettes. "L'offre de l'Eepad d'entrer dans son capital n'a pas été acceptée par le conseil d'administration d'Algérie Télécom qui a demandé davantage d'éléments économiques sur cette entreprise", a déclaré, lundi 28 septembre, à la radio chaîne III le PDG d'Algérie Télécom, Moussa Benhamadi. Le patron de l'opérateur historique a affirmé que son entreprise réclame le paiement de ses dettes auprès de l'Eepad. Il a réfuté les accusation selon lesquelles Algérie Télécom cherche à faire disparaître l'Eepad. "Il y a deux échéanciers de paiement de cette dette qui n'ont pas été respectés par l'Eepad pour des raisons que nous ignorons", a dit M. Benhamadi. Le PDG d'Algérie Télécom a expliqué que la concrétisation du plan gouvernement de développement des télécoms et technologies de l'information (TIC) baptisé e-2013 nécessite l'apport des providers et des opérateurs privés.M. Benhamadi a également exprimé ses regrets aux 40.000 abonnés internet d'Eepad, dont la connexion est suspendue depuis plusieurs semaines, faute d'un accord entre les deux parties en conflit. M. Belhamadi n'a avancé aucun délai pour le règlement du conflit qu'il a qualifié de « purement commercial ».

. .
Mardi 29 Septembre 2009 - 21:10
Lu 361 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+