REFLEXION

Attention, je suis Chaoui !



Un chef de daïra, relevant d’une wilaya de l’Ouest du pays, ne trouve rien d’autre à dire pour intimider les citoyens reçus en audience, que : « Attention je suis un chaoui, que voulez-vous ». Tout de suite son interlocuteur est perplexe et n’arrive plus à articuler un mot. Et quand il s’agit d’un problème de logement, il lança à l’adresse du citoyen : Tu veux un logement, embrasse ton œil, le donneur de logement n’est pas moi mais c’est lui, en pointant du doigt le portait du président de la République accroché au mur de son bureau », ou encore il ouvre le tiroir de son bureau et dit : «  Vous voyez, je n’ai aucun logement à vous donner, ce que je peux vous conseiller, c’est d’aller te marier avec l’une des 12000 veuves que compte la daïra et ce sera la fin de ton calvaire. Au moins tu auras un toit. C’est tout dit. Un chef de daïra exceptionnel, son siège n’est peut-être pas éjectable, qui sait ?

. .
Samedi 13 Mars 2010 - 09:50
Lu 593 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+