REFLEXION

Attention, invasion criquet pèlerin



Attention, invasion criquet pèlerin
Les services agricoles sont sur le pied de guerre sur les frontières algéro-libyennes par la menace que présentent actuellement des infestations par le criquet pèlerin sur la végétation de cette région sud-ouest du pays. Ces infestations ont été signalées, début janvier en Libye, générées par des pluies exceptionnelles enregistrées dès octobre 2011. Une résurgence s’est ensuite développée  avec l’apparition de la deuxième génération de reproduction qui s’est développée et des ailés se sont déplacés dans le  sud-ouest algérien en février, plus exactement dans la région de Bordj El Haouès. On est actuellement en présence des conditions optimales de reproduction dans cette zone frontalière avec une végétation abondante sur les oueds. Un effort est donc consenti pour rompre le cycle de développement de cet insecte ravageur. Des opérations de traitement préventif ont été engagées dès le mois de février touchant 2 045 hectares sur 25 sites. De même que des prospections se poursuivent jusque dans les régions de Béchar, Adrar et Tindouf où aucune présence du criquet pèlerin n’a été signalée. En revanche, des éclosions larvaires issues des criquets ayant échappé aux traitements sont observées dans la wilaya d’Illizi. L’envoyé spécial de la télévision nationale dans cette wilaya rapporte toutefois l’hostilité des éleveurs locaux aux opérations de traitement engagées par les services agricoles craignant des effets néfastes des produits utilisés sur leurs troupeaux.

Réflexion
Lundi 23 Avril 2012 - 10:56
Lu 435 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+