REFLEXION

Attentat politique



Nul n’est à l’abri d’une accusation gratuite de la part d’un simple citoyen et surtout dans le monde où nous vivons et bien que toute accusation peut porter préjudice à la personne incriminée, mais cela pourrait ne pas être d’un grand préjudice pour cette dernière. Par contre en politique, bien que cela soit devenu monnaie courante et plus précisément lorsque cette personne politique est engagée dans une campagne électorale et donc là tous les coups sont permis et pourraient avoir de graves conséquences politiques. Mais dans l’affaire Dominique Strauss Kahn époux de Mme Anne Saint Claire, deux grosses pointures du monde politique et médiatique français, ce dernier après avoir été accablé par de fausses accusations de viol sur une femme de chambre en l’occurrence Nafissatou Diallo (d’origine guinéenne) s‘est avérée être une menteuse alors qu’elle était présentée comme une employée modèle a été trainé dans un » torrent de boue »par la justice américaine et par ses médias voit son affaire prendre une autre tournure par le fait que son bourreau se rétracte après avoir été épinglée par les services spécialisés de la police en découvrant qu’elle faisait partie d’un grand réseau de trafiquants de drogue et de blanchissement d’argent . Tout cela sèmera le doute sur les accusations qui pèsent sur lui et pourrait être blanchi par la justice américaine mais cette dernière a préféré le libérer sur parole sans pour autant le laisser quitter le territoire car pour elle l’enquête n’est pas encore terminer d’où la nécessité de le retenir encore un peu, au moins jusqu’au 18 juillet date de la prochaine audience qui chevauche avec sa prochaine campagne électorale. Le problème qui se pose c’est de savoir si toute la classe politique française pourra s‘entendre pour reporter de quelques jours ou de quelques semaines avant de procéder à l’ouverture de la campagne électorale alors que les avis des partis politiques sont partagés concernant la culpabilité de Dominique Strauss Kahn ou son innocence pour trancher sur la question. Par ailleurs , du coté de Dominique Strauss Kahn après le coup dur qu’il vient de recevoir, est –il en mesure au cas où il sera acquitté d’entrer dans la bataille de la campagne électorale et si oui, pourra t-il être élu par une conjoncture pareille ? Ne peut –on pas parler d’un complot fomenté de connivence avec les américains pour barrer la route à Dominique Strauss Kahn et doc nous pouvons qualifier cela d’attentat politique. Mais en politique, on peut s’attendre à tout ; On peut sombrer, comme on peut revenir en force et cela peut être le cas de Dominique Strauss Kahn. Ce complot peut se retourner contre ses instigateurs et qui par cet acte irréfléchi aideront Strauss Kahn à être acquitté et gagner aux élections. L’impossible n’est pas français

Benyahia El Houcine
Mercredi 6 Juillet 2011 - 10:09
Lu 264 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+