REFLEXION

Asma, l’épouse de Bechar, s’est envolée pour la Russie



Asma, l’épouse de Bechar, s’est envolée pour la Russie
Depuis le moment où tout a failli basculer en Syrie, la semaine dernière, la rumeur d'une fuite du couple présidentiel -notamment à Lattaquié ou Moscou-, s'amplifie. Si Bachar al-Assad est apparu jeudi dernier à la télévision publique, Asma, elle, n'a pas été vue depuis. Ce qui alimente les spéculations selon lesquelles elle serait en Russie.Asma al-Assad était autrefois perçue comme une «princesse» glamour et moderne. Son peuple désespère aujourd’hui de la voir un jour se désolidariser du bain de sang perpétré par les forces de son mari (la répression a fait plus de 18 000 morts en 16 mois de soulèvement en Syrie). Mais celle qui était jadis surnommée «la rose du désert» reste muette, invisible. Ses dernières interventions –pour soutenir son époux-, remontent au mois d'avril. On se demande même où est passée la Première dame de 35 ans. A-t-elle fui avec ses trois enfants pour se mettre à l’abri? C’est la thèse qui circule depuis qu’un attentat à la bombe contre le bâtiment de la Sécurité nationale a tué trois Hauts-responsables du régime, dont le général Assef Chaoukat, le beau-frère de Bachar al Assad (car marié à sa sœur aînée, Bouchra). Asma serait partie se réfugier bien «au chaud» en Russie, pays ami de la famille Assad depuis l’époque de l’Union soviétique, qui continue d’ailleurs d'opposer son veto à toute résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sanctionnant Damas –et qui plus est ne rechigne jamais à accueillir les ennemis de l’Occident. ".   

Nadine
Samedi 11 Août 2012 - 23:44
Lu 685 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par freeman le 13/08/2012 15:46
vas mourir

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+