REFLEXION

Arzew :Les trois parkings s’avèrent insuffisants



La ville pétrolière d'Arzew, de plus en plus, fuit des visiteurs, en raison de l’inexistence de places pour stationner. En effet, le premier constat qu’on peut faire concernant la ville d'Arzew est le fait qu’elle n’a pas connu d’extension depuis des lustres. La raison en est la fragilité du sol d’un côté et le manque de foncier de l’autre. La ville dispose de 3 parkings gardés, mais leur capacité d’accueil ne dépasse pas la soixantaine de véhicules. Ces derniers sont loin de suffire pour contenir le nombre important de voitures qui circulent dans la ville. L’un de ces trois parkings est aménagé aux normes modernes, c’est-à-dire couvert, contrairement aux deux autres. Il est gardé de jour comme de nuit. Malgré l’existence de ces trois parkings, les habitants et les automobilistes ne trouvent pas toujours où garer leurs autos surtout avec l’installation de nouveaux panneaux indiquant l’interdiction de stationner dans plusieurs endroits. « Pour garer ma petite voiture, je dois faire le tour de la ville plusieurs fois, espérant qu’une place se libère », nous dira Djamel patron du café le « Mediterranéen ».  La ville d'Arzew souffre d’un manque évident de place pour stationner, ce qui cause, la plupart du temps, une vraie pagaille dans la ville. Et cela oblige les services de l’ordre à sévir. A part quelques petits élargissements, la ville est restée telle qu’elle a toujours été, petite et étroite, alors que le nombre de  voitures a beaucoup augmenté et ne cesse de l’être chaque jour un peu plus.                         

Medjadji H
Samedi 10 Novembre 2012 - 01:00
Lu 195 fois
Oran
               Partager Partager


1.Posté par hachemi le 08/12/2012 19:53
il est ou le park du marche' en ville?il faut 1park 5etage -1...........4 il ya rien a arzew sauf el hada bazaf

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+