REFLEXION

Arrêt de cours de deux heures en signe de protestation au lycée Fellouh Djillali à Mesra



Dans la journée du mardi 10 janvier 2012, un arrêt  de cours pour deux heures a été observé par les enseignants du lycée  Fellouh Djillali en signe de protestation contre les conditions de travail déplorables. Dans ce contexte il y’a lieu de signaler que les classes sont dépourvues de chauffages et ce depuis des années. Mais le problème crucial aujourd’hui ayant poussé à la protestation, est le retard flagrant des travaux de réfection des salles, car la majorité des salles sont sans fenêtres, à part le cadre qui est entreposé dans ces travaux bâclés à l’extrême du fait qu’il n’y a aucun contrôle des responsables. Les portes nouvellement installées ne sont pas bien agencées du fait qu’elles ne se ferment que difficilement. Alors imaginez-vous dans quelles conditions de travail, ces professeurs assument leur responsabilité, de même que les élèves dans des classes glaciales dépourvues de fenêtres protectrices contre un froid de canard qui sévit en plein hiver et qui est qu’à son début. Par ailleurs, une autre grève est intervenue le jeudi 12/01/2012, mais ce jour là, c’est les élèves qui ont boudé les cours suivant ainsi le pas des enseignants pour  exiger  que le problème du froid soit régler dans les meilleurs délais.  Les élèves et les enseignants ont estimé que ces travaux devaient être effectués pendant les grandes vacances, ce qui pouvait donner un peu plus de temps  à l’entrepreneur de bien finaliser son travail et aux élèves de ne point être dérangés pendant les cours. 

Toufik
Dimanche 15 Janvier 2012 - 11:24
Lu 313 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+