REFLEXION

Arrestation d’une bande d’intrus au pôle industriel d'Arzew

ILS ONT UTILISE DE FAUSSES CARTES POUR ACCEDER

Nous apprenons de sources crédibles, qu’un groupe composé d’une dizaine de personnes est accusé d’avoir utilisait de fausses cartes d’accès au niveau de la zone industrielle d’Arzew, afin de permettre aux détenteurs de ces cartes d’accéder à la zone industrielle de façon illégale.



Arrestation d’une bande d’intrus au pôle industriel d'Arzew
Pour répondre de ces graves accusations qui ont trait à la sécurité et la stabilité du pôle pétrochimique d’Arzew, les personnes impliquées, ont été déférées devant le procureur de la République près le tribunal d’Arzew. Actuellement l’audition des individus impliqués dans cette grave affaire de falsification est toujours en cours. La genèse de cette affaire remonte a la semaine écoulée lorsque les agents de la sécurité interne de la raffinerie (RA-NZ) ont procédé à une opération de contrôle de routine sur certaines cartes d’accès appartenant à des travailleurs d’une entreprise privée sous–traitante, avec la Raffinerie pour des travaux internes. Apres vérification d’usage et un minutieux examen ,il a été découvert un véritable réseau de faussaires de cartes d’accès à la zone ,alors que les entrées à ce pôle pétrochimique sont rigoureusement contrôlées et surveillées .Les agents de sécurité interne avec les services de la direction nationale de la zone industrielle (DRIZ), ont pu mettre la main sur pas moins de 4 cartes contrefaites, comportant des renseignements conformes à certains travailleurs avec des photos remplacées, par celles des détenteurs qui n’ont pas le droit d’accéder à la zone. Saisie de l’affaire, la gendarmerie locale, a déclenché une enquête qui a abouti en premier lieu à l’arrestation des détenteurs des cartes contrefaites, et ensuite à l’appréhension de la présumée « tête pensante » de cette opération de falsification à savoir un entrepreneur sous-traitant, qui a pu dérober un certain nombre de cartes d’accès des travailleurs activant auprès, d’un autre collègue de la corporation afin de les utiliser comme bon lui semble .Dans la même optique pour les chefs d’inculpation de faux et usage de faux ,de falsification de documents officiels et d’usurpation d’identité, le tribunal d’Arzew a ouvert cette semaine une information judiciaire, à l’encontre de ce groupe d’individus opérant au niveau de la zone industriel d’Arzew (ZIA) .Ce groupe composé d’une dizaine de personnes accusé d’avoir détourné de fausses identités sur les cartes d’accès sur la zone industrielle de façon illégale se trouve devant le juge d’instruction du tribunal d’Arzew.

N. Bentifour
Mercredi 21 Septembre 2011 - 11:11
Lu 612 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+