REFLEXION

Arrestation d’un baron de la drogue recherché par la justice à Oran



Agissant sur information, les éléments de la brigade anti stupéfiants   ont réussi à mettre hors d'état de nuire, un baron  de drogue   qui était en fuite faisant l’objet de trois mandats d’arrêt. Agé de 52 ans, il a été arrêté dans la wilaya de Tipaza, à bord d'un véhicule. Les enquêteurs ont récupéré, dans le cadre de cette affaire, un camion qui servait au transport du produit prohibé, en plus d'une importante somme d'argent. Ce dernier a été présenté  devant le tribunal et placé sous mandat de dépôt. Cette affaire de 3413 kg de résine de cannabis a été élucidée après un mois d'investigations et de filature. Les enquêteurs avaient démantelé un important réseau de trafic international de kif traité, soit 3 individus arrêtés après une extension de compétence, dans la localité de Maghnia (wilaya de Tlemcen) où une partie de la drogue a été saisie, dans un garage. Deux autres trafiquants étaient, pour rappel, en fuite. L'autre quantité de résine de cannabis a été découverte dissimulée sur le toit d'un camion frigorifique que les trafiquants avaient aménagé spécialement pour transporter le produit prohibé. Cette importante prise, 4ème  du genre après celles des 47, 23 ,20 et 82 quintaux  de kif, renseigne, clairement, sur la dimension et l'ampleur du trafic et sur le mode opératoire de ces barons de la drogue. Le produit de 1er  choix et de qualité supérieure, soit 142 colis de poids différents, transitait, par plusieurs wilayas de l'ouest et du sud du pays dont Maghnia, Oran, Chlef, Ouargla et Touggourt, pour passer, par la suite, en Libye, Egypte et ensuite dans les pays de la Méditerranée. Un véritable trafic international qui n'écarte pas l'hypothèse de l'existence d'éventuels barons étrangers dans cette affaire. Les policiers avaient récupéré 2 véhicules légers et 1camion frigorifique aménagé, immatriculé dans la wilaya de Tizi Ouzou, que les trafiquants utilisaient pour l'acheminement de la drogue. D'autres équipements, notamment des perceuses, des clés à molette servant à aménager des cachettes, à l'intérieur du véhicule frigorifique, des téléphones portables et des armes blanches, ont été également, saisis dans le cadre de cette affaire que les policiers qualifient de spectaculaire.      

Medjadji H.
Lundi 28 Avril 2014 - 11:11
Lu 310 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+