REFLEXION

Apparition de lieux d’abattage clandestin de poulet à Chlef



Devant l’absence des activités des commissions communales  d’hygiène à travers la plus grande partie des APC, plusieurs commerces ont vu le jour, activant dans le noir et sans aucun document justifiant l’activité. Il y a lieu de signaler que des métiers de nuisance se sont implantés au sein même des zones, quartiers et sous les blocs de bâtiments créant ainsi des bruits énormes. Un état de fait qui a été longuement contesté par les habitants, mais qui n’a apporté aucun changement à l’amélioration du cadre de vie. Dans un autre contexte, la naissance des lieux d’abattage clandestin du poulet à l’air libre a fait encore son apparition d’une façon stratégique au sein même du tissu urbain. Toujours est-il que les commissions communales d’hygiène, restent sensibles devant un tel acte strictement interdit. Que ce soit à Chlef ville, à Bouzghaïa ou à Chettia, les activités de la sorte sont très visibles à l’œil nue sans que les responsables directs  n’interviennent. La saleté est de rigueur dans ce coin de la zone 2 à Chettia avec la création illégale d’un lieu d’abattage de poulet. La priorité réservée à la campagne électorale est semble t-il à l’origine de la défection des commissions reconnues pourtant par des textes officiels pour être inactives. Une situation qui laisse le citoyen sur sa faim pour traverser une période réservée uniquement à la préparation des prochaines législatives.
               

M.Mokhtari
Mardi 20 Mars 2012 - 10:04
Lu 266 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+