REFLEXION

Antar Zouabri est un chahid selon Ali Belhadj



Antar Zouabri est un chahid selon Ali Belhadj
Une sortie scandaleuse qu’a fait cette semaine l’ex numéro deux de l’ex FIS dans une mosquée de Kouba à Alger. En effet,  Sans pudeur et sans le moindre remord, cet inquisiteur a dit, à ceux qui ont voulu l’entendre, que Antar Zouabri, le sanguinaire émir du GIA abattu en 2002 à Boufarik par les forces de l’ordre, est un chahid. Il est à rappeler qu’Antar Zouabri était l’instigateur de plusieurs massacres de civils durant la décennie noire dont celui de Bouguera à Blida. On doit se rappeler que, pendant le règne du parti d’Ali Belhadj et lors de la prise en charge des communes par ses frères, le pays a connu la pire répression et les pires interdits depuis son accession à l’indépendance. Tout était « La ya Djouz et Hram » (interdit et péché) : la mixité dans les établissements scolaires, les salons de coiffure pour dames, la musique Rai, le cinéma, le théâtre, le sport pour les jeunes filles... et même le vinaigre. Dans les rues des grandes villes, on ne croisait souvent que des femmes en hidjab et des hommes avec barbes et kamis. Une milice, pour préserver les bonnes mœurs, était sans pitié pour les contrevenants. Aujourd’hui ce "gourou", profitant des largesses du pouvoir et de l’immobilisme de la société civile, des partis politiques, des syndicats, des associations... se réclame toujours du projet politique intégriste de son défunt parti.

Réflexion
Samedi 10 Mars 2012 - 11:04
Lu 1849 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+