REFLEXION

Annonce douteuse placardée sur les murs des arcades : Un bureau fantôme de recrutement s’installe à Mostaganem



Annonce douteuse placardée sur les murs des arcades  : Un bureau fantôme de  recrutement s’installe à Mostaganem
Le chômage et la misère jouent bien des tours aux jeunes infortunés et sans emploi qui se morfondent à longueur de journée, et qui guettent le moindre signe d’une éventuelle embauche.
Voir un attroupement se former devant une annonce, pour le moins assez douteuse, placardée sur le mur de la banque nationale et en plein centre ville ne peut qu’intéresser nos jeunes chômeurs, pour des recrutements au sud. Cela peut paraître normal par les temps qui courent. Cependant, il est des circonstances où l’on s’interroge sur cette annonce d’emploi qui prête à équivoque. Surprenant comme procédé et effet d’annonce de bon matin, pour se demander qu’elle est la finalité de cet acte qui semble n’avoir rien d’officiel et se demander ce que fait l’organisme officiel « ANEM » ? La loi et la réglementation en vigueur, sont tout à fait claires en matière de recrutement, voire : L’ordonnance n° 04 du 19 et 25 décembre 2004 qui stipule, que tout employeur doit déposer son appel d’offre à l’agence d’emploi « ANEM » seule habilité à agir dans le domaine de l’offre et de l’emploi.
Cette annonce vient de provoquer un tollé général parmi la population et la frange juvénile qui, selon les premières informations, ont pris cette annonce au sérieux et risquent de se faire arnaquer par M. B. Brahim stationné à Hassi Messaoud et domicilié à Ouargla, dans la cité des 1850 logements Cedex n° 04 BP n° 40 au su et au vu du public et des autorités sécuritaires, profitant de la détresse des jeunes en chômage. Une affiche annonçant un recrutement est des plus alléchantes pour les chômeurs, mais ce qui est plus grave c’est le risque de déception qui peut en découler. Cet employeur qui n’existe que sur cette affiche, poussant le bouchon assez loin, trouve un malin plaisir en allant jusqu’à exiger un dossier complet de candidature. Ce recruteur fantôme vient de jeter le trouble parmi ces jeunes chômeurs dans cette ville. Dans ce contexte nous nous sommes rapprochés du chef d’agence du bureau de l’emploi de Mostaganem qui nous a spécifié en toute clarté : que cette annonce n’est fondée sur aucun critère de recrutement et après concertation avec la direction régionale, ce responsable nous a précisé en outre, que cette affiche n’est ni plus ou moins qu’une arnaque, qu’autre chose et qu’il faut se méfier de ces effets d’annonces et des recrutements fictifs et qui peuvent être douteux.

Par Benyahia et Tayeb bey
Mardi 21 Avril 2009 - 23:26
Lu 461 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+