REFLEXION

Annaba : Le voleur du mobile DU MINISTRE DES ANCIENS MOUDJAHIDINE arrêté. Il s’agit d’un quadragénaire de Ain-Berda :



Annaba :  Le  voleur du mobile DU MINISTRE DES ANCIENS MOUDJAHIDINE arrêté. Il s’agit d’un quadragénaire  de Ain-Berda  :
Les investigations menées par les services de sécurité compétents, depuis plus d’un mois, ayant trait à un vol du téléphone mobile dont aurait été victime le ministre des anciens moudjahidine, lors de la visite de travail et d’inspection qu’il avait effectuée en fin d’année dernière, auraient abouti finalement à l’arrestation d’un homme age de 45 ans résident à Annaba.
Dans un premier temps les services de sécurité ont procède à l’arrestation d’un jeune homme âgé de 19 ans, originaire du village Ain-Sayd relevant de la circonscription administrative d’Ain-Berd dans la wilaya d’Annaba. Le jeune incriminé a été arrêté en possession de l’appareil, objet du vol qui serait la propriété du ministre. Selon des sources concordantes, le téléphone mobile de marque « Nokia » de dernière génération serait d’une valeur de 6 millions de centimes. Au cours de son interrogatoire, le jeune homme serait passé aux aveux en déclarant, qu’il aurait acheté le téléphone depuis déjà longtemps de chez son oncle maternel qui serait âgée de 45 ans et habitant la localité de Chorfa, relevant de la même wilaya. Immédiatement après, les services compétents se sont rendus sur les lieux indiqués, où ils ont procédé à l’arrestation de l’oncle incriminé. Sitôt arrêté, le mis en cause, devrait selon les mêmes sources, s’expliquer et apporter touts les éclaircissements quant à la provenance de l’appareil téléphonique, objet du vol. Toutefois, et en attendant les résultats des investigations complémentaires menées actuellement par les services compétents, d’autres informations parvenues de sources somme toute crédibles, faisant état de l’implication directe ou indirecte de certains responsables exerçant au niveau du service du protocole de l’aéroport d’Annaba, où le téléphone mobile aurait disparu. Les faits de cette affaire remontent au dernier trimestre de l’année 2008, où M. Chérif Abbes, ministre des anciens-moudjahidine, venait d’effectuer une visite de travail dans la wilaya d’Annaba. A l’aéroport, le ministre aurait déposé son téléphone pour rejoindre les toilettes destinées aux personnalités, situées justement au niveau du service du protocole, quelques minutes plus tard, le ministre de retour fût surpris par la disparition de portable. S’appuyant sur cet argument certaines sources, assureraient que le personnel du service concerné est sous le coup d’une enquête, ce qui aurait provoqué par ailleurs le courroux des responsables chargé du protocole sur la tournure des événements qu’aurait prise cette affaire.

Riad
Lundi 27 Avril 2009 - 01:13
Lu 1035 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+