REFLEXION

Amis de la Libye ou ennemis de Kadhafi ?



Il a tout fait pour le faire tomber en jouant comme toujours au « Rambo » des temps modernes, Nicholas Sarkozy dont la cote est au plus bas depuis, que les Français, ont compris que leur président les a mener en bateau durant sa campagne électorale. Les français ont vraiment cru que l’ex-premier ministre allait sortir la France de l’auberge et être à la hauteur de leurs attentes. Cherchant à redorer son mandat terni par des scandales qui n’ont jamais été élucidés, dont l’affaire Betancourt qui refait surface une autre fois, et qui pourrait mener l’ex-avocat devant les juges. Sarkozy a pesé sur la décision de l’OTAN et a su comment faire réagir les plus grandes puissances pour les emmener en guerre contre celui, qui d’après certaines indiscrétions aurait financé sa campagne électorale en versant de grosses sommes, à ce moment, Sarkozy, n’a jamais douté que cet argent appartenait aux Libyens ! Il aura fallu quelques 20.000 sorties aériennes et plus de 7000 bombardements pour déloger Kadhafi et son clan, les forces de l’OTAN veulent faire croire au monde entier que ce sont les insurgés qui ont réalisés cet exploit, eux qui j’en suis sure ont toujours aussi peur de celui, qui les a gouverné durant 42 ans. Celui qui a toujours été considéré comme un dictateur, a toujours su se faire respecter et se tirer d’affaire et notamment l’attentat de Lokerby, un attentat qui avait fait plusieurs morts et imputé à Kadhafi par la plus part des services secrets. On se demande pourquoi Kadhafi se donne tant de peines pour les Libyens et a sorti son épée de Damoclès alors que ces cousins massacres chaque jour des enfants du coté de Gaza alors que lui. Ce qui intrigue encore plus, c’est pourquoi Sarkozy s’est donné toute cette peine et a provoqué toute cette guerre, pour déloger « Mouamar » qui il y a une année, avait planté sa tente à Paris, à moins que les deux présidents avaient signé un pacte et que c’était un cadeau en reconnaissance à des services rendus (financement de la campagne électorale). Sarkozy a toujours été amis des hommes riches et amis des grandes puissances, ce qui lui avait valu d’être traité du « toutou de Bush ». Sarkozy vise aussi les intérêts de la France et ses intérêts personnels, il a su manipuler les membres du CNT pour s’en prendre à l’Algérie et surtout en vouloir au gouvernement d’avoir accueilli la famille du dictateur alors que tout le monde sait combien de Dictateur Africain la France a accueilli, et a pris sous sa coupe. Que pouvait faire l’état Algérien, laissait les enfants d Kadhafi se faire massacrer par les insurgés ? En France, ils appellent cela « non assistance à une personne en danger ». En tout les cas, si la Libye n’avait tout ce pétrole, Kadhafi aurait peut être célébrer le 42ème anniversaire de sa prise de pouvoir au pied de la Tour Effel, il aurait eu même eu droit à un concert gratuit de la part de Carla Bruni, le choix de cette date n’est pas fortuit et Sarko voulait signer la fin du leader libyen en rassemblant ces « ennemis » et comme il maitrise l’art du mensonge, il a provoqué cette réunion sous un autre angle, la plupart des présents veulent un bon morceau car il y a tellement de richesse et d’argent à ramasser dans le pays de « Mouaamar ».

Mihoub Houcine
Samedi 3 Septembre 2011 - 11:15
Lu 633 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+