REFLEXION

Ambition d’un homme conteste par ses pairs

DES LEGISLATIVES QUI S’ANNONCENT HOULEUSES, POUR LE FLN

Le parti de Belkhadem, connait une crise sans équivalent ces dernières années et surtout depuis l’université d’été qui s’est tenue à Mostaganem au mois d’août 2010. L’ambition normative, du secrétaire général est des plus évidente, voulant s’imposer malgré le rejet de la majorité des militants FLN et la contestation de certains dinosaures, il ne veut pas lâcher les commandes du parti et veut lui assigner ses fins et ses règles.



Ambition d’un homme conteste par ses pairs
Le bras de fer engagé entre les redresseurs et Belkhadem, semble mettre ce dernier en position de faiblesse à l’approche des législatives.Avec la nouvelle donne politique et la division au sein du FLN, celui-ci a perdu de son influence même au sein du gouvernement, payant chèrement sa politique. Dans ce même contexte, il lui est reproché ses actions unilatérales, qui ont fait la critique des militants et toutes ces années ont été perçues par la majorité des citoyens, comme un échec. Pour certains militants de ce parti, Il n’y a pas de quoi rassurer les victimes de la violence sociale qui s’exerce à travers, le chômage, les bas revenus, l’échec scolaire, le manque de logements sociaux et des nombreux problèmes encore plus concentrés dans les cités ghettos à l’écart des centres villes.Dans ce même sillage, Belkhadem n’est pas pour rassurer, la base militante et le citoyen du fait qu’il fait de la résistance, alors que le peuple dans son ensemble aspire au changement, pour une vie digne et décente, et que ce dernier n’ambitionne que pour le pouvoir.Dans cette lutte intestine, les redresseurs quant à eux veulent être le contre-pouvoir, des pôles d’action beaucoup plus affirmés, à commencer par les domaines de compétences dont ils se revendiquent, et selon certains responsables politiques issus du parti unique ils veulent s’inscrire dans une vision de la société pleinement solidaire, un langage déjà entendu et ce à l’approche de chaque échéance électorale, mais n’est-ce pas trop tard.Pour un parti comme le FLN, qui totalise douze ministres dans l’actuel gouvernement, et à quelques mois seulement des législatives, c’est peut être un avantage qui pourrait déterminer l’issue d’un scrutin avant même qu’il ne commence, mais avec la levée de bouclier de la base et des redresseurs qui sont contre son secrétaire général, Belkhadem rien n’est joué . La fracture est consommée au sein des rangs du vieux parti, d’où la division qui a tendance à se généraliser, dans les mouhafadates et ce à travers le territoire national. Les prochaines législatives s’annoncent, houleuses, surtout qu’il y a rupture avec la haute hiérarchie du FLN. L’ambition de Belkhadem, et celle d’aller aux élections législative, dans l’espoir de briguer le poste de président de la future Assemblée populaire nationale, mais disputé par l’actuel président Ziari, qui aimerait être reconduit, pour 5 ans. Il semble bien que, la position de Belkhadem soit difficile et que ses chances soient compromises, quant aux prochaines échéances, par la base militante, qui aimerait le voir partir. Pour jouer cette partie, le SG du FLN essaie de convaincre les membres influents du parti qui siègent à l’assemblée nationale. Aujourd’hui, il est clair que ce dernier se trouve en mauvaise posture d’après les sondages et a besoin de soutien, pour sauvegarder ses acquis, et au besoin sauver les meubles du fait que sa carrière politique se joue à pile ou face, car avec les derniers remous qui ont secoué le parti, il sera difficile pour lui de se repositionner sur la scène politique. Ce dernier, n’est plus en position de force, avec Les prétentions attendus des redresseurs, qui veulent jouer les premiers rôles, pour barrer la route à celui, dont ils se sentent le plus éloignés, décidés selon les observateur à gagner les majorités. Encore faut-il, que le débat ait lieu sur les véritables causes et les responsabilités d’une crise morale qui n’a épargné personne.

Benyahia Aek
Jeudi 29 Septembre 2011 - 20:29
Lu 251 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+