REFLEXION

Aller à l’école avec 20 kg sur le dos



Aller à l’école avec 20 kg sur le dos
De nombreuses enquêtes menées par des associations ainsi que par des professionnels de santé, ont montré que le poids maximum tolérable d’un cartable est de 10% du poids de l’enfant. Le poids excessif des cartables n’est pas sans incidence sur la santé de l’enfant à un âge où son corps est en développement, fatigue, mal de dos, déformation du volume vertébrale. Malgré les efforts de certains enseignants, des enfants portent tous les jours entre 20et 25% de leur poids. L’achat du cartable est une étape importante, il se choisit avec attention et non à la « va vite ». Le cartable à la mode est souvent lourd, il faut le faire soupeser par l’enfant et choisir une structure légère. Il faut aussi habituer l’enfant à le préparer la veille et de manière quotidienne afin qu’il ait les fournitures et manuels nécessaires et d’éviter le « cartable-salle de jeux », rempli de 3 ou 4kg, de billes, de figurines ou encore des trousses avec 38 crayons inutiles. Enfin « pour éviter un gros livre de 200 pages, les éditeurs réalisent 5 livres de 40 pages, agrafés avec une couverture légère », propose un parent d’élève. D’autres confirment que cela aurait pas mal d’avantages car les cartables seront allégés et les livres agrafés sont surement moins couteux qu’un gros livre broché. T.B.AEK

Réflexion
Mardi 13 Septembre 2011 - 22:01
Lu 261 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+