REFLEXION

Alger négocie un cessez-le-feu en Libye


Alors qu’une réunion avait été organisée samedi dernier au Maroc rassemblant les représentants des deux gouvernements libyens antagonistes, des pourparlers entre les différents protagonistes de la crise en Libye vont se poursuivre ce mardi à Alger, en vue de signer un cessez-le-feu et de former un gouvernement de coalition.



 Le dialogue inter libyen débuté en janvier dernier à Genève va se poursuivre ce mardi à Alger, selon le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. Ainsi, près d’une quinzaine de dirigeants politiques, des chefs de partis et des militants de premier plan en Libye sont annoncés dans la capitale algérienne.
« Nous sommes raisonnablement optimistes, et travaillons pour que le dialogue entre les frères libyens aboutisse au règlement de la crise que vit la Libye », a indiqué Ramtane Lamamra. « Nous espérons que la rencontre d’Alger sera un sursaut collectif de nos frères et sœurs libyens vers un accord, un consensus national sur la création d’un gouvernement d’union nationale et également sur les arrangements de sécurité qui permettront au pays d’évoluer et d’aller vers la constitution, des élections dans le calme et la sérénité, la sécurité et la stabilité », a-t-il précisé, rapporte APS.
Dans le même contexte, le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel a annoncé, dimanche au Caire, l'existence d'une convergence des vues d'Alger et du Caire concernant l'impératif d'assurer la stabilité de la Libye et son unité territoriale à travers un règlement politique de la crise que traverse ce pays. "L'Algérie et l'Egypte partagent la même position concernant le règlement de la crise en Libye. Nous sommes pour un règlement politique de la crise et soutenons la lutte antiterroriste ainsi que les efforts entrepris par l'ONU et les pays voisins", a précisé M. Messahel. Le ministre  qui a  fait état d'une coordination entre les deux pays voisins de la Libye, n’a  pas caché sa crainte quand au  danger que représente le terrorisme dans ce pays et les menaces qu'il fait peser sur les pays de la région.
 

Riad
Lundi 9 Mars 2015 - 19:06
Lu 342 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+