REFLEXION

Alger : Un maçon tue au marteau son épouse à Bordj El Kiffan



Après une violente dispute, un individu prénommé Rabah, âgé de 48 ans, maçon de son état professionnel s’est emparé de son  marteau et a frappé, aveuglément, sa femme prénommée Nadia, âgée de 42 ans qui  rend l'âme sur place dans son domicile à Bordj El Kiffan. Réalisant qu'il vient de commettre un crime, Rabah se présente au commissariat de police et avoue avoir commis l'irréparable en tuant  sa femme. Inculpé d’homicide volontaire, Rabah plaide, certes coupable et  reconnait tous les faits retenus contre lui en racontant le crime dans ses moindres détails. Le représentant du ministère public ne fait que les décrire afin de prouver toute la sauvagerie de l’accusé envers la mère de ses enfants et demande à la Cour d’infliger la réclusion perpétuelle à l'accusé. Après  délibérations, le juge a condamné Rabah à 15 ans de réclusion criminelle.                      

L. Ammar
Lundi 24 Novembre 2014 - 16:49
Lu 241 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+