REFLEXION

Alger : Un cadre dans une entreprise détourne 9 milliards de centimes



Le représentant du Parquet Général près le Tribunal de Bir Mourad Raïs à Alger, a requis avant-hier, deux ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 milles dinars à l’encontre d’un responsable de projet dans une entreprise privée de publicité, pour le délit d’abus de confiance, faux et usage de faux sur des documents financiers. Selon le déroulement de l’audience, les faits remontent à l’an 2010, lorsque le directeur de l’entreprise a proposé à son ami, de se charger du poste de responsable de projet du fait qu’il avait de bonnes connaissances dans le domaine de cette activité. L’indélicat responsable, en tentant de profiter de la confiance qui a été placée en lui, procède au retrait de sommes importantes après avoir signé deux chèques en son nom personnel, le premier chèque pour 4 milliards de centimes, et le deuxième pour 5 milliards de centimes. 

Touffik
Mardi 3 Mars 2015 - 18:11
Lu 420 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+