REFLEXION

Alger : 2 malfaiteurs écopent de 20 ans de réclusion



Deux individus, l'un prénommé Hamid, âgé de 35 ans et l'autre Samir, âgé de 33 ans viennent de comparaitre  devant le tribunal criminel d’Alger pour homicide volontaire, association de malfaiteurs et vol qualifié. L’affaire remonte au 20 octobre 2012, quand ces deux malfaiteurs ont voulu agressé un jeune homme en le menaçant d’un poignard, afin de le délester de son argent. Malheureusement pour ce dernier qui ne se laisse point faire, cette opposition inattendue provoqua la colère de ses agresseurs qui lui portèrent 15 coups de couteau ! Le malheureux décède sur place après avoir reçu tous ces coups de ses agresseurs qui ont pris la fuite. Au matin, les citoyens de Bordj El-Kiffan  découvrent le cadavre du jeune homme, âgé de 39 ans et alertent la police. Dans un long réquisitoire, le représentant du ministère public met en évidence la gravité des faits et requiert une peine de 25 ans de réclusion criminelle contre les deux accusés. Après quelques heures de délibérations, le tribunal criminel d’Alger rend son verdict en prononçant une peine de vingt ans de réclusion criminelle pour chacun des malfaiteurs.     

 

L. Ammar
Mardi 25 Novembre 2014 - 17:23
Lu 133 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+